Action Etoile – Des efforts européens dans la lutte contre la drogue

BRUXELLES, 24/09/018. – Du jeudi 20 septembre au dimanche 23 septembre 2018, les services de police et de douane ont organisé dans le Benelux et en France une opération internationale commune contre le trafic de stupéfiants et le tourisme de la drogue. 141 des 1380 personnes contrôlées étaient en possession de drogue et 6 sous influence. 13 personnes ont été arrêtées et 14 véhicules ont été saisis.

Résultats belges détaillés:

• nombre de personnes contrôlées : 1380
• nombre de véhicules contrôlés : 794
• nombre de trains contrôlés : 27
• nombre de véhicules saisis : 14
• nombre de personnes en possession de drogue : 141
• nombre de personnes sous influence : 6
• nombre d'arrestations : 13

Saisies:

  • Haschich : 7771,3 g
  • Marijuana : 3228,94 g
  • Graines de cannabis : 91 pièces
  • Joints : 34 pièces
  • Héroïne : 15 g
  • Cocaïne : 13,8 g
  • Amphétamines : 543,5 g
  • Champignons : 59 g
  • XTC : 1815 pièces
  • Champignons : 60 g
  • Spacecake : 134 g
  • Armes : 6
     

Faits marquants :

  • En province de Flandres Occidentales, le dispositif mis en place par la zone de police Puyenbroeck a permis le contrôle de deux ressortissants belges qui ont été retrouvés en possession de quantités réduites de stupéfiants. Les éléments d’enquête identifiés lors de ce contrôle ont mené les enquêteurs à effectuer des perquisitions au domicile des suspects. Lors de ces recherches, 62 pilules d’XTC, 66 gr de cannabis (marihuana), 6,5 gr de cocaïne, une balance de précision et 140 euros issus de la vente de stupéfiants ont été retrouvés au domicile de l’un des suspects. Ces prises confirment les soupçons quant aux activités de vente de l’intéressé qui a été mis à disposition des autorités judiciaires locales.

  • Dans province d’Anvers, l’opération coordonnée entre les douanes, la Police Fédérale de la route et les zones de police de Brasschaat et de Voorkempen, a mené, sur la base d’indications douanières, à l’interception d’un véhicule immatriculé en Belgique. L’engagement du maitre-chien drogues des services des douanes a rapidement permis la découverte de plus de 7,5 kilos de cannabis (haschisch) dans le véhicule. Ces stupéfiants représentent une valeur de 70.000 euros en cas de revente au détail. Le conducteur du véhicule, un ressortissant belge originaire de la région de Flandres Occidentales, a été immédiatement privé de liberté et déféré aux autorités judiciaires. La ZP Brasschaat se charge de l’enquête.
  • Le vendredi 21 septembre, les services des douanes de Roulers, appuyés par la Police néerlandaise, ont contrôlé un véhicule à hauteur de Rekkem. Dans ce véhicule se trouvaient deux ressortissants néerlandais qui se sont avérés être des coursiers de drogues. Les douaniers ont rapidement mis la main sur une liste de clients. Ils devaient fournir des petites quantités de cannabis (marijuana) achetées sur Internet à différents acheteurs sur le territoire belge. Les deux individus ont été arrêtées. Dans le véhicule, une somme d’argent importante ainsi que 225 gr de marijuana ont été retrouvées. La zone de police Grenslei est en charge de l’enquête ultérieure.
  • Les services des douanes de la Province d’Anvers ont procédé à des contrôles sur les envois postaux transitant par le centre de tri de la Province. Ces contrôles ont été positifs, un grand nombre de missives suspectes ont été identifiées en très peu de temps. L’examen de ces enveloppes a permis la découverte de nombreux stupéfiants entre autres au total plus de 230 gr de cannabis (marijuana et haschisch), 68 graines de cannabis, 55.5 gr d’amphétamines et 24 pilules d’XTC. Ce modus operandi n’est pas nouveau mais est de plus en plus utilisé par les « nouveaux » touristes de la drogue.
  • Dans la soirée du 20 septembre, un véhicule immatriculé en Belgique a été contrôlé par la police locale avec à son bord deux personnes de nationalité belge. Le chauffeur du véhicule était en possession de 2025 euros. La fouille du passager a permis de mettre la main sur 24.1 gr de speed. Les perquisitions qui ont suivi ont démontré que ces personnes étaient liées à la production de drogues. Au total, ce sont 1725 pilules d’XTC, 488 gr d’amphétamines, 60 gr de cannabis et 302 gr de cristaux de MDMA qui ont été découverts. Trois personnes ont été finalement arrêtées et mises à disposition des autorités judiciaires.

 

Evénements à l’étranger :

  • A Dordrecht, aux Pays-Bas, les contrôles effectués par la police néerlandaise, appuyée par des collègues français et belges, ont mené à l’interception d’un véhicule français avec à son bord quatre individus. Dans le véhicule, 240 gr de cannabis (marijuana) ont rapidement été retrouvés. Une fouille plus approfondie du véhicule par un collègue belge a mené à la découverte d’une cache aménagée sous le tableau de bord. A l’intérieur de celle-ci, 2.5 kgs d’héroïne ont été retrouvés ce qui représente une valeur de revente au détail de 85000 euros.

 

Coopération internationale

L'opération a remporté un véritable succès et ce, grâce au traité Benelux relatif à la coopération policière. Depuis janvier 2005, ce traité permet aux fonctionnaires de police du Benelux de poursuivre et contrôler des suspects dans les trois pays. La France est également associée à ces actions ciblées drogues. Des contrôles ont été effectués le long des autoroutes et des routes provinciales, à bord de trains, dans des bus ainsi que dans des immeubles de la drogue, sur les axes de circulation Rotterdam-Roosendaal-Anvers-Paris et Maastricht-Liège-Luxembourg-Metz. Au total, des centaines de véhicules ont été contrôlés dans les quatre pays dans le cadre de la présence de produits stupéfiants.
La collaboration intensive entre les pays participants a porté ses fruits : des résultats immédiats ont été obtenus et l'action a livré des informations importantes dans la lutte à venir contre les drogues. Ce type d'opération aura encore lieu régulièrement à l'avenir.