Dernières actualités

DAH motors

En 1933, la mission d’organiser la police spéciale de la route (PSR) est confiée à la gendarmerie. Elle compte un gradé d’élite et huit hommes. Deux ans plus tard, elle passe à une vingtaine d’hommes et n’est plus uniquement basée à Bruxelles mais également à Charleroi et Anvers. Les trois équipes se partagent les missions dans 
les différentes provinces belges. L’année suivante, une quatrième équipe est créée à Liège. Au début de la Seconde Guerre mondiale, la police spéciale de la route 
se met plutôt au service de l’armée et 
sert d’escorte pour les déplacements vers la France.