Hackathon pour une police toujours plus innovante

BRUXELLES, 11/12/2020. – Du 9 au 11 décembre, l’innovation à la police a rythmé avec Hackathon. Hacka… quoi ?  

L’Hackathon « Smart Policing », en collaboration avec l’Institut Vias et EY, est une initiative visant à stimuler l’innovation à la police. Comment pouvons-nous mettre l’innovation au service de sécurité pour les citoyens? Et comment la police, en tant qu’organisation, peut-elle innover intelligemment afin de se positionner comme un employeur attractif sur le marché du travail?

Se montrer innovant tout en garantissant la sécurité et la qualité de vie de tout citoyen est un défi pour la police. Mais cela représente aussi une nécessité car la société et les criminels le sont aussi.  

« La société et la criminalité évoluent constamment. À l'ère digitale, la police est confrontée à d'importants défis. Les participants au hackathon se sont mis en quête d'opportunités, en proposant des idées créatives susceptibles d'améliorer le fonctionnement des services de police. Je tiens à les en remercier. J'analyserai leurs propositions avec beaucoup d'attention et en tiendrai compte dans mon travail. Utiliser intelligemment et de façon réfléchie les nouvelles technologies et les processus innovants est en effet la seule manière de relever les défis de l'avenir. » Madame Annelies Verlinden, ministre de l’Intérieur des Réformes institutionnelles et du Renouveau démocratique.

Le Hackathon est une méthode stimulante de résolution créative de problèmes tout en stimulant l’innovation. Durant 30 heures l’Hackathon « Smart Policing » avait pour objectif de fournir des solutions innovantes à la police avec 4 challenges à relever :

  • Smart Operation : Comment les nouvelles technologies peuvent-elles mieux soutenir les opérations quotidiennes de la police?
  • Smart Investigation : Comment les techniques d'enquête innovantes peuvent-elles améliorer la lutte contre la criminalité grave et organisée?  
  • Smart Interaction : Comment rapprocher la police des citoyens à l'ère du digital?
  • Smart Selection & Training : Comment la police peut-elle recruter, sélectionner et former tout au long de leur vie les bons candidats pour répondre aux besoins en constante évolution de la société?

Trophy Hackaton

Ce vendredi 11 décembre, en la présence de la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, le jury a désigné les 4 gagnants du Hackathon « Smart Policing » :

  • Smart Operation: Blue Traffic
  • Smart Investigation: Tafuta - Arinti  
  • Smart Interaction: Criminal records - Okay
  • Smart Selection and Training: FCCu ctf - the It crowd

Le jury était composé de :

  • Marc De Mesmaeker, Premier commissaire divsionnaire, commissaire général de la Police Fédérale
  • Nicholas Paelinck, Premier commissaire divisionnaire, Président de la Commission Permanente de la Police Locale
  • Saskia Van Uffelen, Corporate Vice President Benelux, Digital Champion Belgium, EU Governing Board Digital Skills and Jobs
  • Fédéric Schoenaers, doyen de la faculté des sciences sociales, professeur de sociologie à l’université de Liège.

Vous trouverez encore plus d’informations concernant les gagnants, le jury, les challenges,… sur le site internet https://police-hackathon.be/fr/

Nous tenons aussi à remercier l’ensembles des participants et partenaires qui ont contribué à la réalisation de l’Hackathon « Smart Policing ».