Cyberprévention : Les hackers sont également prêts pour le Black Friday

Le Black Friday, c’est déjà ce vendredi. Prenez le temps, méfiez-vous des promotions trop belles pour être vraies et des liens transmis via les réseaux sociaux ! N’oubliez pas non plus de vérifier la fiabilité des applications que vous téléchargez… 

Cyberprévention : Les hackers sont également prêts pour le Black Friday

Vous vous apprêtez peut-être à réaliser des achats en ligne à l’occasion du Black Friday. Avant de vous lancer, nous vous rappelons quelques conseils importants.

 

  1. Prenez votre temps avant d'agir

La précipitation est toujours mauvaise conseillère. Ne cliquez pas trop vite sur les liens, encore moins s’ils vous parviennent via les réseaux sociaux ou par SMS. « Les « arn-hackers » profitent de l’hyper connectivité pour faire tomber les gens dans leur piège. Ils utilisent les notifications, les SMS et les services de messagerie instantanée. Ils collectent les informations et adaptent le message à leur cible. (…) Il faut recouper les sources et ne pas se précipiter sans réfléchir », rappelle le commissaire Olivier  Bogaert.  

 

  1. « Trop beau pour être vrai, c’est que ça ne l’est pas… » 

L’adage est pourtant connu mais il arrive que certains tombent encore dans le piège d’une offre trop alléchante… Gardez votre esprit critique si vous découvrez un produit nettement moins cher que d’habitude. Il peut s’agir d’une contrefaçon ou pire, d’une tentative de vous dérober de l’argent sans rien vous envoyer en contrepartie. Renseignez-vous bien sur le vendeur ! 

 

  1. Tout se joue dans les détails

Certaines interfaces imitent particulièrement bien les sites officiels. Soyez donc attentifs à l’affichage mais aussi aux intitulés des adresses e-mail et des sites web. « Phishing ? Ça se joue dans les détails » est le slogan de la dernière campagne de sensibilisation à la cybersécurité lancée par le Centre pour la Cybersécurité Belgique, Febelfin et la Cyber Security Coalition. Elle vous rappelle qu’un caractère dans une adresse peut tout changer et vous faire tomber dans le piège du phishing. Ouvrez donc l’œil !   

 

  1. Utilisez un mot de passe différent

Evitez d’utiliser un mot de passe plus d’une fois. Il est en effet la clé d’accès à un grand nombre de vos informations. Choisissez donc un code d’accès solide, optez pour un gestionnaire de mots de passe et activez la double authentification.  

 

  1.   En un mot : vérification

Internet regorge de commentaires d’internautes sur les produits vendus. Prenez le temps de les consulter avant de réaliser vos achats. Faites de même avant de télécharger une nouvelle application ou de visiter un site web inconnu… 

Et si l’on vous contacte directement pour une pseudo-livraison ou une superbe promotion en vous invitant à composer un numéro étrange, méfiez-vous aussi. Préférez contacter le numéro officiel pour éviter le piège de la surtaxe.   

Vous avez reçu un message suspect ? Nous vous invitons à le faire parvenir à l’adresse suspect@safeonweb.be et de le supprimer ensuite.  

Après tous ces conseils, il nous reste à vous souhaiter un bon shopping !