Surfons Tranquille : Votre mot de passe n’est pas suffisant !

Un mot de passe ne suffit pas à sécuriser votre compte. La double authentification est essentielle. C’est le message de la nouvelle campagne du Centre Cybersécurité Belgique.

Nous sommes encore trop nombreux à choisir la facilité lorsqu’il s’agit de définir un mot de passe. C’est le constat qui a poussé le Centre Cybersécurité Belgique à lancer une nouvelle campagne de sensibilisation. « Plus d'un quart d'entre nous prennent l'option d'un prénom. D’autres utilisent leur numéro de téléphone ou une combinaison autour de leur date de naissance. Viennent ensuite les simples suites de caractères : azerty, 1234 ou 12345678. Ces mots de passe sans imagination, ni particularité sont évidemment du pain bénit pour les pirates », analyse Olivier Bogaert.

Si vous devez composer un mot de passe, optez pour un mélange de majuscules et de minuscules, ajoutez des chiffres et terminez par un symbole. Veillez à ce que le mot de passe compte au minimum dix caractères. « Vous pouvez aussi choisir une phrase que vous pourrez mémoriser sans difficulté et dont vous prenez la première lettre de chaque mot. Mais vous pouvez également utiliser ces phrases en collant les mots les uns aux autres. »

 

Un deuxième rempart nécessaire

Évitez également de diffuser trop d’informations sur les réseaux sociaux. Celles-ci fournissent notamment des réponses aux questions secrètes permettant de modifier un mot de passe…

Face au manque de sécurité des mots de passe, le Centre Cybersécurité nous recommande d’activer la validation en deux étapes. « Quand cette solution est activée, à chaque connexion, une fenêtre apparaît après l’introduction de vos identifiants et mots de passe. Et dans le champ qui se présente, vous devez entrer le code généré par une application dédiée ou celui qui vous a été envoyé par SMS. Donc si un pirate a trouvé votre mot de passe, il sera bloqué car il n’aura pas accès au téléphone qui est dans votre sac ou votre poche », termine l’expert de la Federal Computer Crime Unit.

 

Découvrez la campagne du Centre Cybersécurité Belgique sur https://campagne.safeonweb.be/fr/authentification-a-2-facteurs et lisez également notre article sur le mois de la cybersécurité : https://www.police.be/5998/fr/actualites/votre-mot-de-passe-ne-suffit-pas-activez-la-double-authentification