30 personnes arrêtées lors de l'action de contrôle Etoile

Dans la semaine du lundi 15 au dimanche 21 avril, les services de police et de douane de Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg et de France ont organisé une nouvelle action Étoile. Il s’agit d’une action de contrôle dans le cadre de la lutte transfrontalière contre les réseaux organisés de distribution de drogue. 

30 personnes arrêtées lors de l'action de contrôle Etoile

Au cours de cette opération internationale, quelque 2002 personnes – à bord de 1893 véhicules, 27 trains et 13 bus – ont été contrôlées sur le territoire belge. Au total, 115 personnes étaient en possession de drogue, et 31 personnes étaient sous influence. Les contrôles ont par ailleurs conduit à la saisie de 11 véhicules et à l’arrestation de 30 personnes.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la coopération Hazeldonk, qui réunit les services de police et de douane du Benelux et de France dans la lutte contre les réseaux organisés de distribution de drogue et les organisations criminelles impliquées dans ce phénomène. A divers endroits des contrôles ont été effectuées par des équipes mixtes des douanes et de la police, y compris des échanges internationaux. La collaboration internationale a une fois de plus été précieuse notamment en terme de rapidité d'action. 

Saisies en Belgique

•    Haschich : 439 grammes
•    Marihuana : 1304 grammes
•    Joints : 34 pièces
•    Space cake : 102 grammes
•    Graines pour plants de cannabis : 48 pièces
•    Champignons : 19 grammes
•    Cocaïne : 5162 grammes
•    Amphétamines : 25 grammes
•    Ecstasy : 75 comprimés
•    MDMA: 21 grammes
•    Armes : 11
•    Argent liquide : 25185 euros 

Faits marquants

Le lundi 15 avril, un véhicule français a été contrôlé sur l'E411 à Arlon par la Police Fédérale de la route. 5 kg de cocaïne ont été retrouvés dans le véhicule. 

Mercredi 17 avril, la douane de Flandre orientale a contrôlé un autre moyen de transport, à savoir le service postal. Plusieurs cargaisons de produits de cannabis et de cocaïne ont été saisies. Toutes ces cargaisons provenaient des Pays-Bas et étaient destinées à des clients en Flandre orientale et occidentale.

Le jeudi 18 avril, la police néerlandaise, assistée par la Police Fédérale de la route de Flandre occidentale, a contrôlé un véhicule français près de Breda. Dans ce véhicule, 8 kg de cocaïne ont été trouvés dans un compartiment dissimulé installé par des professionnels. Le conducteur, un Français, a été arrêté.

Samedi 20 avril, un véhicule français a été contrôlé par la police néerlandaise à Breda. Ce véhicule était signalé comme détourné. Le conducteur et le passager, un couple de Français, ont été pris en charge par un tiers et ont quitté les lieux. Plus tard, 138 kg de drogues illicites ont été retrouvées dans le véhicule. Grâce à un échange rapide d'informations entre les différentes unités, y compris une équipe mixte de police néerlandaise et belge sur le territoire belge, les suspects ont pu être arrêtés à Brecht. Ils seront extradés et jugés aux Pays-Bas.

Toujours le samedi 20 avril, la Police Fédérale de la route de Flandre orientale, en collaboration avec les douanes, a accordé une attention particulière aux compagnies de bus low cost. Dans le passé, il est déjà apparu que ces moyens de transport sont parfois utilisés par les organisations responsables de la redistribution des drogues. Au total, 8 autobus ont été contrôlés, mais cette fois-ci, seuls de petits quantités d’usage ont pu être trouvés. 

La Police Fédérale des chemins de fer a également participé activement à l’opération. En plus de plusieurs personnes en possession de drogues, leurs contrôles ont aussi permis de retrouver 2965 faux billets de 200, 100 et 50 euros sur une personne. Comme preuve d’identité, il a présenté un faux passeport français. Il s’est avéré que cette personne était recherchée par les autorités allemandes et devait purger une peine de prison de 10 mois.

Étiquettes