Coopération internationale Hazeldonk en 2023 : lutte conjointe contre la criminalité transfrontalière

La coopération Hazeldonk entre la Belgique, les Pays-Bas, la France et le Luxembourg a été lancée en 2006 afin de lutter de manière transfrontalière contre les réseaux organisés de distribution de drogue.

Coopération internationale Hazeldonk en 2023 : lutte conjointe contre la criminalité transfrontalière

La coopération Hazeldonk entre la Belgique, les Pays-Bas, la France et le Luxembourg a été lancée en 2006 afin de lutter de manière transfrontalière contre les réseaux organisés de distribution de drogue. Les contrôles communs et l’échange d’informations augmentent les chances d’arrêter les passeurs de drogue voyageant d’un pays à l’autre. L’entrée en vigueur du traité de police Benelux le 1er octobre 2023 a en outre permis l’instauration d’un cadre encore plus fonctionnel pour la coopération policière dans le Benelux.

Les actions de contrôle « Étoile », qui durent plusieurs jours et visent tant les moyens de transport des passeurs de drogue que les transports en commun, ont notamment donné de beaux résultats. En 2023, 4 209 policiers et agents des douanes belges, néerlandais, luxembourgeois et français ont été mobilisés pour ces actions. Dans le cadre de celles-ci, 11 524 véhicules ont fait l’objet d’un contrôle approfondi, 272 trains ont été inspectés et 125 véhicules ont été saisis. En tout, 13 965 personnes ont été contrôlées, avec 146 arrestations à la clé. Une grande quantité de drogue et près de 600 000 euros ont par ailleurs été saisis.

Quelques résultats remarquables :

  • En Belgique, la Police Fédérale de la Route d’Anvers a saisi l’année dernière 150 000 euros, plusieurs véhicules avec des caches aménagées, plus de 50 kg d’héroïne, 2 kg de 3MMC, plus de 30 kg de cocaïne, 1 kg de kétamine et plus de 150 plants de cannabis.
  • En France, les agents de la douane française ont intercepté un véhicule néerlandais transportant 6,6 kg d’ecstasy sur l’autoroute A22, près de Neuville-en-Ferrain.
  • Aux Pays-Bas, le contrôle de routine d’un véhicule français a permis la découverte d’un kilo de cocaïne dissimulé dans le tableau de bord. Lors de l’enquête subséquente et entre autres grâce à des informations cruciales fournies par les autorités françaises, 2 kg supplémentaires de cocaïne ont pu être trouvés sous la banquette arrière du véhicule saisi. Deux personnes ont également été arrêtées dans le cadre de ce dossier.
  • Au cours des actions Étoile, les services de police et de douane luxembourgeois se sont focalisés sur les trafiquants de drogue étrangers qui opèrent dans les trois pays (Belgique, France et Luxembourg), mais qui établissent souvent leur domicile dans les zones frontalières françaises ou belges, tout en menant leurs activités illégales principalement au Luxembourg. La police et la douane luxembourgeoises se sont engagées à renforcer leur coopération dans le cadre de la coopération Hazeldonk afin de mettre fin aux activités de la criminalité organisée transfrontalière.

 

La coopération transfrontalière lors des actions Étoile envoie un message fort aux criminels : aucune frontière ne peut servir de refuge aux activités illégales. Outre les saisies concrètes, ces actions permettent également de dresser une meilleure image policière de la problématique liée à la drogue et de réaliser davantage d’échanges d’expertise entre les collègues dans les différents pays. Les résultats démontrent l’efficacité indéniable de la coopération internationale dans le démantèlement des réseaux criminels qui opèrent au-delà des frontières et dans différents domaines tels que le trafic de drogue, le blanchiment d’argent et le trafic d’armes.

Étiquettes