Nouvelle série : "De Luchtpolitie"

Dans les airs, rien n’échappe aux yeux de la police. Dans la série De Luchtpolitie (La police aéronautique), qui sera diffusée en cinq épisodes, une équipe de journalistes suit le quotidien des membres de l’Appui aérien de la Police Fédérale (DAFA), permettant aux téléspectateurs de se mettre véritablement dans leur peau. Placées à l’avant des hélicoptères de police, les caméras ne ratent en effet rien de leurs interventions captivantes, à 300 m au-dessus du sol. 

La première émission de la nouvelle série sera diffusée ce lundi soir sur la chaîne flamande VTM.

Sarah Frederickx, porte-parole de la Police Fédérale : « Nous recevons souvent des demandes pour des séries concernant l’une ou l’autre équipe de la Police Fédérale. Pour les profanes, ce sont des émissions captivantes. La question que nous nous posons à chaque fois est de savoir s’il y a une plus-value pour nous. Nos policiers ne sont pas des acteurs ; or, le tournage d’une telle série est malgré tout contraignant pour eux. Et il ne faut pas non plus qu’il y ait un impact sur leur travail quotidien. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Dans ce cas-ci, oui. »

Le commissaire divisionnaire Tom Smets, directeur de l’Appui aérien (DAFA), a collaboré avec plaisir à cette initiative : « Cette série de reportages nous donne l’occasion de présenter au grand public, de manière transparente, un service spécialisé comme DAFA. Nous montrons la diversité des métiers pouvant être exercés à la Police Fédérale, et au sein de DAFA en particulier : pilote, mécanicien, observateur aérien, etc. C’est unique. Avant le tournage, nous avons passé des accords très clairs avec la maison de production. Ainsi, pas question de filmer ceux et celles qui ne le souhaitent pas. Nous avons pu tout visionner au préalable. »

Action et esprit d'équipe

Sarah Frederickx insiste par ailleurs sur l’impact qu’une série comme celle-là peut avoir sur l’attractivité du métier de  policier et sur le recrutement : « Une telle série ouvre une fenêtre non seulement sur l’une de nos entités fédérales spécialisées, mais aussi sur l’ensemble du paysage policier : de l’administratif au judiciaire, du local au fédéral et du nord au sud, le tout saupoudré d’une bonne once de collégialité et d’esprit d’équipe. Vous comprendrez pourquoi cela vaut la peine de s’engager ! Qui peut refuser un job à la police après avoir vu ces épisodes ? »

De Luchtpolitie – le lundi 23 septembre 2019, à 21 h 55 sur VTM