Classic 21 Sécurité : Trottinettes, gyropodes, etc.

Trottinettes électriques, gyropodes, monoroue, planches à roulettes, patins à roulettes, ces modes de déplacements sont dans l’air du temps, et ont pris encore plus de place sur nos routes depuis la crise du coronavirus, surtout en ville. Tous ces moyens de transport originaux, qui ne sont ni des vélos, ni des cyclomoteurs, ni des motos, sont rangés dans la catégorie des engins de déplacement, qu’ils soient motorisés ou non. Et l’originalité principale de cette vaste catégorie, c’est que la réglementation à suivre est variable selon la vitesse pratiquée par l’utilisateur.

Ainsi, si vous roulez plus vite que l’allure au pas, ce qui est le cas le plus souvent, vous devez suivre les règles qui concernent les cyclistes. Ça veut dire par exemple que vous devrez circuler sur la piste cyclable, s’il y en a une et si elle est praticable, ou sinon sur le bord droit de la chaussée, mais en tout cas pas sur le trottoir en agglomération, sauf si vous avez moins de 10 ans. A l’inverse, si vous roulez à l’allure du pas, la route n’est pas faite pour vous, et vous devez vous comporter comme un piéton en privilégiant le trottoir. L’allure du pas, c’est grosso modo 5 à 6 km/h pour un marcheur normal. C’est donc vraiment une vitesse très basse.

Puisqu’on parle de vitesse, quand il s’agit d’un engin de déplacement motorisé, celui-ci doit être limité d’usine à 25 km/h, et donc aussi à l’usage. Soyez donc vigilant à cet aspect lors de l’achat, particulièrement quand le produit vous est envoyé directement d’un autre pays où la règle ne vaut pas.

Pour ce qui est de les piloter, d’une manière générale, ces engins sont d’un équilibre instable. Il est donc utile de s’entraîner en dehors de la voie publique, le temps d’avoir une bonne maîtrise. Le port d’un casque et de vêtements clairs ou fluos est vivement recommandé également avant de se lancer sur la route. Et pour les engins les plus casse-gueule, d’autres protections comme des gants, des coudières, des genouillères peuvent être vraiment très utiles.

Enfin, si vous roulez de nuit, un éclairage est obligatoire au même titre que si vous étiez sur un vélo, une veste fluo ne suffit pas pour être en règle. Il faut un feu blanc à l’avant, et rouge à l’arrière, que vous pouvez par exemple porter sous forme de brassard au bras gauche, ou encore sur le casque.