Comment laisser passer un véhicule prioritaire sans encombre ?

Lorsqu'un véhicule prioritaire (ambulance, camion de pompiers, voiture de police...) s'approche de vous toutes sirènes hurlantes et les feux bleus allumés, vous pouvez supposer que ses occupants sont en mission urgente et que chaque seconde compte. Il s'agit d'avoir le bon réflexe et de ne certainement pas paniquer.     

Feux bleus clignotants et sirènes

Un véhicule prioritaire en route vers une mission urgente est reconnaissable à ses feux clignotants bleus et sa sirène.  Les usagers de la route doivent dégager le passage, céder la priorité et, si nécessaire, s'arrêter. Manœuvrez sans vous mettre en danger ou mettre les autres en danger.  

Uniquement feux bleus clignotants

Parfois, les véhicules prioritaires ne circulent qu'avec des feux bleus clignotants. D'après la loi, vous ne devez rien faire, mais il vaut mieux leur céder la priorité. Ils ont généralement une bonne raison de vouloir passer. Ils peuvent être en route vers une intervention où les auteurs sont encore sur les lieux, par exemple. Si les sirènes étaient activées, les auteurs seraient alertés et prendraient la fuite.     

Gardez vos distances 

Lorsque vous vous approchez d'un carrefour et que les feux de circulation sont rouges, gardez la distance nécessaire jusqu'à la ligne d'arrêt ou le véhicule qui vous précède. De cette façon, vous aurez encore assez d'espace pour laisser passer les véhicules prioritaires et vous éviterez de commettre une infraction lors de leur passage.   

Si vous roulez sur l'autoroute et que vous voulez laisser passer des véhicules prioritaires, ne freinez pas, mais accélérez quelque peu et déplacez-vous sur l'autre bande de circulation.       

Les véhicules de police évitent habituellement la bande d'arrêt d'urgence parce que les conducteurs sont moins susceptibles de les remarquer et que le risque de collision (avec un véhicule en panne, par exemple) est plus élevé. Ils circuleront de préférence entre la deuxième et la troisième bande.     

Quoi qu'il en soit, tout le monde doit respecter les règles de circulation et la vigilance en cas de passage prioritaire doit venir des deux côtés, tout comme le bon sens...