Commémoration du combat d'Edemolen le 4 octobre 2018

Marc De Mesmaeker, commissaire général de la Police Fédérale : « Le combat d’Edemolen symbolise le courage de nos policiers. Le courage, le dévouement et l’engagement au service de la population, d’autrui : le métier de policier, dans son expression la plus subtile et la plus fine, me semble l’une des plus belles formes d’altruisme. »