30 ans DAFA : une double fête à Melsbroek !

Les samedi 27 et dimanche 28 mai 2023, le 15e Wing ouvrira, en collaboration avec la Direction d’appui aérien de la Police fédérale (DAFA), les portes de la base aérienne de Melsbroek pour célébrer un double anniversaire : le 75e du Wing et le 30e de DAFA. Avec des démonstrations à couper le souffle et un static show impressionnant, le programme de ces deux journées promet d’être spectaculaire.

30 ans DAFA : une double fête à Melsbroek !

Attention, il faut absolument s’inscrire au préalable.

Les journées portes ouvertes sont une occasion unique pour les familles, les partenaires et même le grand public de jeter un regard dans les coulisses de Melsbroek. Une participation massive est attendue, d’autant que cet événement n’est organisé qu’une fois tous les dix ans.

Static show

Le 15e Wing de Transport aérien est surtout connu du grand public pour ses avions de transport, mais il est aussi la base d’attache des hélicoptères de DAFA. Lors du static show dans le hangar, les visiteurs pourront admirer les nouveaux et les anciens hélicoptères et avions de la police : un vieil Alouette, un hélicoptère MD 520, un MD 902 et un Cessna 182. À l’extérieur, un équipage allemand présentera un hélicoptère EC 135.

Le C-130H bien connu de la force aérienne belge a été remplacé par sept nouveaux avions de transport Airbus A400M, qui seront rendus accessibles pour la première fois lors du week-end portes ouvertes. De nombreux avions nationaux et étrangers seront également exposés sur le site.

Des démonstrations spectaculaires

Un large éventail d’activités figure au programme de ces deux journées, tant au niveau de la Composante Air de la Défense que de DAFA. Vous trouverez le programme complet sur le site web de la Défense.

Des pilotes et des membres d’équipage des deux partenaires feront plusieurs démonstrations. Le samedi comme le dimanche, les membres du personnel de DAFA effectueront les démonstrations suivantes (à chaque fois à 12h, 14h et 16h) :

  • Fast-roping sur un conteneur/RIB (rigid inflatable boat) avec évacuation d’urgence, en collaboration avec les Unités spéciales de la Police Fédérale ;
  • Bambi bucket (réservoir d’eau destiné à éteindre un incendie) ;
  • Rappel de 40 m (assaut + chien), en collaboration avec les Unités spéciales de la Police Fédérale ;
  • Winch ;
  • Interception et neutralisation d’une cible avec un chien et une équipe d’assaut, en collaboration avec les Unités spéciales de la Police Fédérale.

Chaque démonstration durera maximum 20 minutes.

DAFA 30 ans

Stands & info

Lors de ces deux journées portes ouvertes, vous aurez l’occasion de faire connaissance avec plusieurs partenaires (ou voisins) de DAFA : l’Équipe d’appui technique de la Police de la Navigation, la cellule Personnes disparues, les Unités spéciales, la Police aéronautique, Jobpol, la protection civile, ainsi que les zones de la Police Locale KASTZE et ViMa. L’amicale de DAFA sera également présente.

Logo DAFA

Informations pratiques

Journées portes ouvertes à Melsbroek (Haachtsesteenweg) les samedi 27 et dimanche 28 mai, de 9h à 18h.
Vous retrouverez toutes les activités de DAFA et du 15e Wing sur ce site web. Les inscriptions, qui sont obligatoires, sont ouvertes jusqu’au dernier jour. Les tickets peuvent uniquement être achetés sur le site web, au prix de 10 euros. Aucun ticket ne sera vendu sur place.

Le service organisateur invite les visiteurs à utiliser autant que possible les transports publics. Des bus relient gratuitement la gare de Vilvorde et la base aérienne.
Vous comptez venir en voiture ? Vous devez dans ce cas vous garer à la caserne de Peutie (entrée : Rollewagenstraat à Vilvorde). Une navette de bus vous conduira à Melsbroek. Un ticket de parking coûte 5 euros et peut être commandé en même temps que votre ticket d’entrée.
Les personnes se déplaçant à vélo peuvent le garer gratuitement en face de l’entrée principale, sur la Haachtsesteenweg.

N’hésitez pas à lire toutes les informations relatives à la mobilité.

Trentième anniversaire de l’appui aérien à Melsbroek

  • Le 16 novembre 1993, des modules préfabriqués jaunes sont aménagés pour la gendarmerie dans un coin du hangar du 15e Wing de Melsbroek. Le major Herman Perdu présente officiellement le nouveau détachement d’appui aérien. L’histoire de DAFA commence toutefois en 1950, lorsque l’état-major général de l’ancienne gendarmerie demande l’aide de l’armée en vue d’un appui aérien.
  • En 1994, la flotte se compose de trois Cessna, d’un Puma, d’un Britten Norman et de cinq Alouettes II.
  • Le premier MD 900, un appareil bimoteur du constructeur d’hélicoptères américain Mc Donell Douglas, est livré en 1997. Le deuxième engin est livré un an plus tard.
  • Le 2 mai 1998, le Puma effectue son dernier vol. Cette ‘Roll’s Royce’ des hélicoptères, qui pouvait transporter 16 personnes ou 2,7 tonnes de matériel, se prêtait à merveille à l’exécution d’un grand nombre de missions aériennes. En raison de son entretien onéreux et du coût élevé par heure de vol (cinq fois supérieur à celui de l’Alouette), il est décidé de se défaire de cet hélicoptère.
  • En 1999, le premier MD 520, un appareil monomoteur du constructeur précité, rejoint la flotte.
  • Le 21 juillet 2000, cinq hélicoptères de la gendarmerie participent au défilé pour la première et dernière fois. Cet événement est historique pour deux raisons : premièrement, c'est la première et dernière fois qu'un Alouette de la gendarmerie participe à un défilé aérien ; deuxièmement, c'est la dernière fois que ces hélicoptères portent les couleurs de la gendarmerie.
  • Le 10 janvier 2003, le pilote Hedwig Devos et l’observateur aérien Lieven Vlaeminck décèdent lors d’un accident à bord du Cessna. 
  • Lors du vingtième anniversaire de DAFA, la flotte se compose de deux Cessna, de deux MD 520 et de quatre MD 900/902.
  • Le dernier achat d’un hélicoptère, un G17, remonte à 2018. Maélyne, petite fille de trois ans retrouvée grâce à l’hélicoptère, en est la marraine. (Regardez la vidéo en bas à gauche.)
  • Au cours de cette même année, DAFA a droit à une visite royale à l’occasion de son 25e anniversaire. (Regardez la vidéo en bas à droite.)
  • En 2021, DAFA intervient à la suite des inondations (comme cela est évoqué lors du programme télévisé ‘La cellule Personnes disparues’ sur Eén).

DAFA aujourd’hui

DAFA compte actuellement 43 membres du personnel, dont 10 mécaniciens, 13 pilotes (plus deux autres en formation), 10 Tactical Flight Officers (TFO), six membres CALog chargés de la GRH et de la logistique, ainsi qu’un directeur des opérations. La directrice Pascale Dereeper est à la tête de DAFA depuis le 1er juin 2021.

 Lisez également :