Une nouvelle identité visuelle pour la Police Intégrée

BRUXELLES, 31/05/2024. - Depuis plusieurs années des réflexions ont été entamées concernant la nouvelle identité visuelle de la Police Intégrée afin d’augmenter la visibilité et renforcer l'uniformité des services de police. Les premières conclusions autour de ce projet pour l’uniforme et le marquage des véhicules ont été présentées aujourd’hui par la ministre de l’intérieur, Annelies Verlinden, et les représentants de la Police Intégrée.

Une nouvelle identité visuelle pour la Police Intégrée

La ministre de l'intérieur, Annelies Verlinden : « Je suis convaincue que ce prototype de nouvelle identité visuelle nous permettra d'avancer dans la bonne direction et de profiler, à terme, notre Police Intégrée en tant que police moderne, fière et accueillante, en tant que police visible, présente, une police qui surveille et qui est, en même temps, capable d'attirer et de convaincre des candidats de faire eux aussi partie de notre grande famille policière ».

Le premier commissaire divisionnaire Eric Snoeck, commissaire général de la Police Fédérale : « Ces premiers éléments de la future identité visuelle de la police dévoilés aujourd’hui constituent un élément important de l’interaction entre la police et le citoyen. Des étapes ont déjà été franchies, et il reste encore beaucoup à faire avant que tous nos collègues, et je pense en particulier aux milliers de policiers qui sont en contact direct avec la population, puissent être dotés d’un nouvel uniforme qui réponde à leurs attentes fonctionnelles. Il s’agit d’un défi parmi d’autres que je veux prendre à bras-le-corps au bénéfice d’un Police Intégrée mieux équipée et encore plus performante pour la sécurité de tous ».

Le premier commissaire divisionnaire Nicholas Paelinck, président de la Commission Permanente de la Police Locale et chef de corps de la zone de police Westkust : « C’est avec une grande fierté et non sans une certaine émotion que j’ai l’occasion de prendre la parole aujourd’hui au sujet de la nouvelle identité visuelle de la Police Intégrée. Cette nouvelle identité visuelle concerne l’uniforme porté par tous les collaborateurs et les dirigeants d’une part et le marquage de nos véhicules, de manière à les rendre plus visibles et plus uniformes pour les citoyens et nos partenaires de la sécurité d’autre part. Je fais le vœu personnel que cette identité visuelle revisitée puisse également soutenir la relation de confiance entre les citoyens et la police et participer ainsi à la qualité de vie au sein de la Société ».

Prototype d’uniforme

Après une vingtaine d'années d'utilisation de l'uniforme actuel, les membres du personnel et les différents organes de direction de la Police Intégrée ont exprimé le souhait d'adopter un nouvel uniforme. Adapté à l'époque actuelle, aux besoins fonctionnels et utilisant les capacités technologiques actuelles, un nouvel uniforme peut optimiser l'aspect intégré  et le fonctionnement.

La ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden, a repris cette demande de révision dans sa déclaration de politique générale en 2021. Ce projet a ensuite été concrétisé par la mise en place d’un comité de pilotage présidé par la Police Locale et la Police Fédérale. Le concept d'uniforme fut alors considéré dans son sens global, englobant toutes les pièces d’équipement identifiées portées par les membres des services de police.

À ce stade, tous les uniformes ne sont pas révisés, mais uniquement la tenue de base et le couvre-chef. La tenue de base désigne les vêtements les plus largement distribués et accessibles à tous les fonctionnaires de police.

  • La première phase de la mission s’est concentrée sur deux piliers importants :
    Le développement d'un système dynamique de couches compatibles qui améliore le confort du fonctionnaire de police: couche thermique, couche confort, couche thermique supérieure, couche supérieure coupe-vent et couche supérieure imperméable et couche balistique.
  • L'intégration de la nouvelle identité visuelle dans les pièces d'uniforme du système de couches et sur le couvre-chef.


Le nouvel uniforme a été développé en tenant compte de 4 axes importants: 

  • Identité visuelle;
  • Fonctionnalité;
  • Bien-être & sécurité;
  • Développement durable.
     

Les prototypes présentés aujourd’hui (voir illustration ci-dessous) sont encore évolutifs à la marge en fonction des tests qui seront réalisés : lavage, port, confort, sécurité et résistance. Toutefois, les concepts principaux à savoir notamment le travail par couches et les couleurs resteront d’application.

Marquage Battenburg

L’évolution de l’identité visuelle ne concerne pas que les uniformes. Le look des véhicules de la police s’apprête également à connaître des changements.

Le marquage « Battenburg » en damier de haute visibilité est déjà utilisé par plusieurs services de police en Europe (britanniques, suédois, suisses). Né en Grande-Bretagne dans les années 90, ce « striping » alterne les rectangles  de couleurs très contrastées pour augmenter la visibilité de jour. Le marquage est également rétro réfléchissant pour permettre une meilleure visibilité nocturne.

Trois niveaux de marquage Battenburg ont été prévus (voir visuels ci-dessous) en fonction du type de mission et du niveau de visibilité nécessaire.

Ce nouveau marquage vise à renforcer la visibilité des véhicules, assurer une meilleure sécurité du personnel et améliorer la reconnaissance et l’identité visuelle de la police. Il permet dès lors une reconnaissance rapide et correcte de l’ensemble des véhicules de police.

Un travail collaboratif innovant

Ce projet de nouvelle identité visuelle est le fruit d'un travail collaboratif innovant ayant impliqué largement les membres du personnel de la Police Intégrée. En effet, plusieurs milliers de membres du personnel ont été impliqués dans la réflexion et ont répondu à un sondage par rapport aux orientations proposées.

Étiquettes