Sécurité : Voir et être vu, c'est essentiel

On est en plein dans la période où les nuits sont plus longues que les jours. Il y a donc bien plus déplacements quand il fait noir que lorsqu’on est en plein été. Dans ce cas, bien voir et être bien vu est encore plus essentiel !

Bien voir, pour les automobilistes, ça veut dire plusieurs choses. Il faut tout d’abord vérifier plus souvent qu’on n’a pas d’ampoules grillées, et si c’est le cas, ne pas remettre à plus tard leur remplacement. Si vous n’arrivez pas à changer vous-même une ampoule, c’est le genre de souci pour lequel un bon garagiste vous reçoit sans rendez-vous, car il en va de votre sécurité. Un véhicule dont tous les feux fonctionnent correctement sera bien mieux perçu par les autres usagers.

Nettoyer à l’intérieur et à l’extérieur vos vitrages – tous vos vitrages - est aussi primordial. Des vitrages sales, embués ou givrés, en plus de diminuer votre visibilité sur votre environnement, vont aussi provoquer plus vite de l’éblouissement en cas de soleil bas sur l’horizon ou de phares qui viennent d’en face. La lumière va être dispersée de manière anarchique par ce qui recouvre le verre et c’est ça qui provoque un halo éblouissant.

Etre vus, c’est aussi très important, particulièrement pour les usagers faibles. Si vous êtes cycliste, ne sortez pas la nuit sans un éclairage en ordre. Comme beaucoup de cyclistes ou d’utilisateurs d’engins de déplacement utilisent des feux sur batterie, il faut régulièrement contrôler leur charge pour ne pas se retrouver sans lumière ou presque. Je rappelle que de nuit, un éclairage est indispensable même si on circule sur une piste cyclable ou un chemin réservé. Même s’il est intéressant de porter également une veste fluo, ça ne remplace pas les feux pour un cycliste !

Pour les piétons, ça va un peu dépendre de leur type de trajet. Si vous devez par exemple circuler le long d’une route mal éclairée sans trottoirs ou accotement, il est évident qu’il est potentiellement mortel de le faire dans une tenue sombre… Le nec plus ultra est de porter dans ce cas une veste de sécurité. A défaut, des vêtements clairs vous rendront déjà plus visibles dans les phares de voitures, surtout si vous ajoutez par exemple un brassard réfléchissant. Souvenez-vous en tout cas de ceci : vous voyez toujours mieux arriver les voitures en tant que piéton, que les piétons en tant qu’automobiliste.

 

Commissaire Olivier Quisquater
Police de la Route