La Police Fédérale et Belgian Cycling collaborent en matière de recrutement et de sécurité

La Police Fédérale et Belgian Cycling vont collaborer sur deux thématiques :  le recrutement à la police et la sécurité lors des courses cyclistes. Grâce à des séances d'information qui leur sont spécialement dédiées, de nombreux jeunes cyclistes vont pouvoir prendre connaissance de toutes les opportunités d'emploi intéressantes à la Police Intégrée. Une concertation nationale annuelle axée sur la sécurité lors des courses cyclistes sera également organisée. Cet accord a été présenté aujourd'hui en présence de la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden.

La Police Fédérale et Belgian Cycling collaborent en matière de recrutement et de sécurité

 Recrutement de cyclistes à la Police Intégrée

En vue de recruter de nouveaux collègues, la Police Fédérale recherche activement de nouveaux partenaires, en particulier des organisations défendant les mêmes valeurs et partageant les mêmes intérêts que la Police Intégrée. Dans cette optique, un partenariat avec Belgian Cycling semble aller de soi : tout comme les policiers, les cyclistes font preuve de respect pour leur équipe ; ce sont des sportifs solidaires et persévérants. Ils présentent dès lors un profil adéquat pour postuler à la police. De son côté, Belgian Cycling veut profiter de cette collaboration pour accorder encore plus d'attention au futur de ses membres, tant pendant qu'après leur carrière cycliste.

Concrètement, Belgian Cycling et la Police Fédérale informeront activement les cyclistes sur les différentes opportunités d'emploi à la police, en uniforme ou non. Ces informations seront destinées aux jeunes cyclistes, mais aussi à tous ceux qui souhaitent entamer une nouvelle carrière ainsi qu'à tous les autres acteurs du monde du cyclisme.

Annelies Verlinden, ministre de l’Intérieur : "Les membres de Belgian Cycling sont des battants, des sportifs animés par un esprit d’équipe. Ils respectent leurs équipiers et accordent de l’importance à une vie saine. Ces valeurs sont également particulièrement importantes pour les membres de la police. Rien de plus logique donc que la police s’adresse à des cyclistes, jeunes et moins jeunes, ainsi qu’à tous les acteurs du monde du cyclisme, pour trouver de nouvelles recrues. Nous voulons leur faire passer le message suivant : un emploi à la police est peut-être fait pour vous."

 

Sécurité lors des courses cyclistes

Le deuxième grand volet de cette collaboration concerne la concertation nationale de sécurité relative aux courses cyclistes. Chaque année, Belgian Cycling et la Police Fédérale évalueront la sécurité autour des compétitions cyclistes, en collaboration avec des représentants des organisateurs et d'autres parties prenantes du monde du vélo. L'objectif est de travailler ensemble à une application adéquate et uniforme des règles en matière de courses cyclistes.

Concrètement, cette concertation annuelle de sécurité permettra d'évoquer certains incidents ou événements. Le cas échéant, des propositions seront formulées pour adapter les règles en vigueur lors des courses. Ces propositions pourront ensuite être transmises aux instances compétentes. La première concertation nationale de sécurité relative aux courses cyclistes aura lieu à l'issue des classiques de printemps 2022.

Tom Van Damme, président de Belgian Cycling : "Les voitures des leaders d'équipe et des officiels, les motos des signaleurs mobiles, des photographes et de la télévision... Le cyclisme est le seul sport où des véhicules motorisés font partie intégrante de la compétition. Une attention particulière pour la sécurité des coureurs et des spectateurs s'impose dès lors. Avec les différents acteurs du monde du cyclisme, Belgian Cycling a déjà pris de nombreuses mesures pour rendre les courses plus sûres. Mais nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin. Pour concrétiser nos ambitions, la Police Fédérale est le partenaire rêvé."

Marc De Mesmaeker, commissaire général de la Police Fédérale : "Veiller à la sécurité de la société est l'une de nos principales missions, et la sécurité lors des courses cyclistes en fait partie.  Il importe dès lors que nous collaborions de manière structurelle avec les organisateurs, les ambassadeurs du peloton, les signaleurs... bref, avec toutes les personnes concernées par la sécurité d'une course cycliste. Dans ce cadre, trouver de nouveaux collègues motivés est une priorité pour nos collaborateurs. En jouant sur les convergences qui existent entre la police et le monde du cyclisme, nous pourrons trouver davantage d'hommes et de femmes susceptibles d'occuper un emploi à la police."

 

Initiatives

Plusieurs initiatives seront axées sur les deux volets de la collaboration entre Belgian Cycling et la Police Fédérale.

Ainsi, dès le début de la saison cycliste, des stands de la police seront présents, du moins lors de tous les championnats organisés par Belgian Cycling. L'objectif est double : attirer l'attention du public présent sur les opportunités d'emploi à la police, en uniforme ou en civil, et souligner l'importance de la sécurité lors des événements cyclistes.

De même, à l'occasion de séances d'information axées sur la santé et la sécurité des jeunes coureurs, un représentant de la Police Fédérale de la Route expliquera pourquoi et comment cette unité sécurise et accompagne les courses, en collaboration avec la Police Locale et les organisateurs. Lors de ces séances, un coordinateur provincial du recrutement de la Police Fédérale exposera en outre les nombreuses possibilités d'emploi et de carrière offertes par la police. Ces séances d'information débuteront au printemps 2022.

Le commissaire Tom Iliano de la Police Fédérale de la Route est spécialiste de la sécurité lors de courses cyclistes : "Mieux les jeunes cyclistes seront informés sur le fonctionnement policier avant et durant une course, meilleure sera notre compréhension mutuelle. Nous contribuerons ainsi à éviter des incidents et à rendre les courses plus sûres."

Les deux organisations communiqueront ensemble sur ces initiatives dans leurs médias sociaux, ainsi que via leurs canaux de communication internes.

 

220221 Belgian Cycling

 

220221 Belgian Cycling

 

220221 Belgian Cycling