Conduire sur la neige sans danger

Vous partez bientôt aux sports d'hiver en voiture ? Veillez à être bien préparé ! En suivant ces conseils de VAB, vous arriverez à destination en toute sécurité.  

Avant votre départ 

Assurez-vous que vous êtes bien équipé et que votre véhicule est en parfait état de marche. Vous pouvez demander un entretien d'hiver à votre garagiste, mais il est également possible de contrôler un certain nombre de choses soi-même : pression et profondeur des rainures des pneus, feux, essuie-glaces. N'oubliez pas de chausser vos pneus hiver (informez-vous pour connaître les règles en vigueur dans votre pays de destination !) et gardez vos gilets fluorescents et vos chaînes à neige à portée de main. Vérifiez si la taille de vos chaînes est adaptée à celle de vos pneus et essayez déjà de les installer avant votre départ en guise de test. Il peut également être utile de se munir d'un grattoir, d'un morceau de plastique (pour ne pas se mouiller les genoux), de lunettes de soleil et d'une lampe de poche. 

Pendant le voyage 

Faites régulièrement une pause pour manger et boire quelque chose, pour vous reposer... Pour éviter de vous assoupir, contentez-vous d'un repas léger et ne consommez pas d'alcool. Veillez à changer impérativement de conducteur toutes les deux heures ; la fatigue est l'ennemi numéro 1 du vacancier ! 

La conduite sur neige 

Sur une chaussée glissante et/ou enneigée, il est particulièrement important de ne pas faire de gestes brusques. Tournez le volant en douceur et ne freinez pas brusquement. Adaptez votre vitesse et gardez à l'esprit que la distance de freinage sur une chaussée glissante ou mouillée est bien plus grande ! Lorsque vous montez une côte, vous avez la priorité sur les véhicules venant en sens inverse.