Entre tradition et modernité, l’Escorte royale à cheval célèbre ses 80 ans

BRUXELLES, 17/07/2018. - Considérée par les autorités et partenaires externes comme une vraie plus-value dans la cadre des aspects protocolaires de la fonction du souverain, l’Escorte royale à cheval (ERKE) fête cette année ses 80 ans d’existence. Elle est mobilisée notamment pour la fête nationale, mais aussi des visites officielles de Chefs d’Etat ou encore l’accueil des nouveaux ambassadeurs. Entre tradition et modernité, l’Escorte royale illustre parfaitement le caractère intégré de la police en étant composée de cavalier de la Police Fédérale et de volontaires de tout le paysage policier belge.  

Une présence remarquée le 21 juillet
Leurs sorties sont toujours appréciées et attendues, avec leurs uniformes d'apparat et le célèbre bonnet en poils d'ours noirs, les cavaliers de l’Escorte royale à cheval font partie des éléments emblématiques du jour de la Fête nationale. D’autant plus qu’il s’agira cette année de célébrer les 5 ans de règne du Roi et le 80e anniversaire de cette unité créée le 6 août 1938.

Spécifiquement pour ses 80 ans, l’ERKE défilera ce 21 juillet devant le Roi sur la place des Palais et, en fin de défilé, elle formera une haie d’honneur sur la place des Palais pour la Famille Royale. Pour cette grande escorte, ils seront 98 cavaliers à intégrer la mission.

Egalement à l'occasion de son anniversaire, l'Escorte royale à cheval tiendra un stand sur le Village policier, à découvrir sur la place Poelaert. Vous y découvrirez son histoire mais aussi différentes missions de la Direction de la sécurité publique (DAS), dont la police à cheval fait partie. Les cavaliers de l'Escorte royale effectuent, en effet, des missions de police à cheval lorsqu'ils ne sont pas engagés pour cette mission protocolaire. La DAS vous dévoilera également aussi quelques-unes de ses caméras mobiles installées place Poelaert ou encore place des Palais.

80 ans ERKE