Actualités

Lors du Conseil National de Sécurité élargi aux Ministres-présidents de ce mardi 17 mars, des mesures renforcées ont été décidées. D’une part, ces mesures se basent sur l’évolution de la propagation du Covid-19 en Belgique. D’autre part, elles sont issues des nouvelles conclusions et recommandations de la CELEVAL (Cellule Evaluation) formulées hier et ce matin.

Dans le cadre de la problématique du Coronavirus, un grand nombre de recommandations ont été formulées par le Conseil National de Sécurité afin d’éviter la propagation du virus.

La Zone de Police Midi assure néanmoins la continuité du service au public et reste disponible pour les citoyens.

Pour le bien-être de tous, nous faisons appel au bon sens et vous demandons de vous rendre au poste de police uniquement en cas d’extrême nécessité ou en cas de convocation.

Le Conseil National de Sécurité (CNS) a annoncé le passage en phase fédérale. Les décisions sont donc désormais prises par un comité de coordination au sein du Centre National de Crise, auquel sont associées les entités fédérées. Le CNS a en outre annoncé des mesures supplémentaires jugées nécessaires pour protéger l'ensemble de la population contre la propagation du Coronavirus en Belgique. Sur le plan sanitaire, le pays reste en phase 2, dont l’objectif est d’essayer de contenir la dispersion et la multiplication du virus.

Le Coronavirus COVID - 19 touche aujourd'hui toute l'Europe. Bruxelles n’est pas épargnée.

Vous trouverez sur le site de la Région de Bruxelles-Capitale toutes les informations concernant le virus, toutes les mesures d’hygiènes à prendre ainsi que les dispositions spécifiques prises par les autorités bruxelloises.

Ce mercredi 4 mars, s’est déroulé un tournoi de mini-foot entre policiers volontaires de la Zone de Police Midi et jeunes anderlechtois. L’évènement, organisé conjointement par la Zone de Police Midi et la commune d’Anderlecht, a eu lieu dans la salle omnisport Henri Simonet à Anderlecht.

Lors de ce tournoi, se sont affrontées 4 équipes mixtes composées de policiers de la Zone de Police Midi et de jeunes des différents quartiers anderlechtois. L’initiative avait pour objectif de rapprocher jeunes et policiers, dont les rapports peuvent parfois être conflictuels.