Actualités

Violences conjugales ou intrafamiliales – Lancement d’une plateforme de soutien en ligne

La Zone de Police Midi a récemment rejoint le service de discussion en ligne lancé le 9 avril dernier par la police de Bruxelles Capitale-Ixelles, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales ou intrafamiliales.

Coronavirus : Suivi des contacts - attention aux tentatives de phishing!

Si vous avez le Coronavirus ou avez été en contact avec une personne souffrant du Coronavirus, vous serez contacté(e) par un collaborateur des autorités.

A bruxelles, le suivi des contacts est assuré par la Commission Communautaire Commune (COCOM).

Contact sera pris uniquement via le:

-02 214 19 19 (téléphone)

-8811 (SMS)

! Méfiez-vous des autres numéros et ne cliquez pas sur les liens contenus dans les SMS !

 

Sur la base d’un avis du Groupe d’Experts en charge de l’Exit Strategy (GEES), le Conseil National de Sécurité s’est réuni ce vendredi 24 avril pour définir la stratégie de déconfinement de la Belgique par rapport à la crise du coronavirus.

Les mesures de confinement ont un impact psychologique sur la population. Les sentiments d’ennui, de frustration ou de colère sont fréquents en cette période. De plus, le manque de contrôle sur cette situation ainsi que la crainte d’être infecté engendrent beaucoup de stress. 

De la même manière, les mesures de confinement augmentent les risques de violence ou aggravent les situations où s’exercent déjà des violences conjugales ou intrafamiliales. Le sentiment d’isolement des victimes se trouve aussi renforcé.

Lors du Conseil National de Sécurité (CNS) élargi aux Ministres-présidents de ce vendredi 27 mars, il a été décidé que les mesures prises préalablement seront prolongées de deux semaines, jusqu’au 19 avril. Cette décision pourrait être renouvelée de deux semaines, jusqu’au 3 mai. La situation est en tout état de cause évaluée en continu. Des CNS seront convoqués régulièrement pour faire le point sur la situation.