Arnaque téléphonique - Ping call

Le "ping call", ou "call back" est une arnaque téléphonique destinée à pousser les victimes à appeler des numéros surtaxés.

L'arnaque consiste à appeler plusieurs fois un numéro de téléphone (généralement un gsm). Soit l'appel s'arrête après une sonnerie, ne laissant pas le temps de décrocher, soit la communication coupe instantanément lorsque l'on parvient à décrocher. En outre, aucun message n'est jamais laissé sur la boite vocale de la victime.
Si la victime tente de rappeler le numéro, elle se retrouvera sur une boîte vocale mais le coût de la communication s'élevéra à 1 voire 2 € la minute.

Ces derniers temps, les numéros étaient faciles à identifier (0899, 0897, 1020 ou 0902) et correspondaient généralement à des numéros étrangers, mais depuis quelques jours, les indicatifs changent et paraissent être des numéros nationaux (002/xxx.xx.xx - numéro africhain - à ne pas confondre avec 02/xxx.xx.xx - indicatif de bruxelles) ou des numéros de gsm (04xx/xx.xx.xx). De nombreux numéros ont déjà été bloqués par les opérateurs nationaux mais les arnaqueurs renouvellent sans cesse leur numéros d'appel.

Si vous êtes victime de ces appels, ne les rappelez surtout pas. Si vous en avez la possibilité, bloquez ces numéros sur votre gsm pour ne plus être importuné. Il est également possible de contacter votre opérateur téléphonique pour signaler ces numéros afin qu'il les place sur une liste rouge.
Si vous avez été victime, vous pouvez également porter plainte auprès de la commission d'éthique pour les télécommunications pour usage abusif de numéros surtaxés.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Twitter Facebook Linkedin Pinterest email