Comment diminuer le risque d’être victime de cambriolage? (prévention)

Bonnes habitudes

La principale mesure de sécurisation est la prise de bonnes habitudes. Elles sont simples et ne coûtent rien.

Quelques petits exemples :

  • Fermez vos portes et fenêtres à clé même pour une absence de courte durée. Ne laissez pas vos fenêtres ouvertes en oscillo-battants.
  • Ne gardez pas trop d'argent et trop d'objets de valeur chez vous. Si vous en avez quand même, mettez-les dans un coffre mural.
  • Veillez à avoir un éclairage et une visibilité suffisants à l'avant comme à l'arrière du bâtiment.
  • Ne cachez jamais une clé sous des pavillons ou paillassons.
  • Tenez un inventaire de vos objets de valeur en indiquant les numéros de séries et en faisant de photos. Vous pouvez les enregistrez sur le site du SPF économie ou envoyez-vous un mail avec ces informations.
  • Cachez autant que possible vos objets attrayants, comme votre GSM, ordinateur portable, GPS et mettez hors de la vue des passants votre téléviseur, chaîne Hi-fi,…

Signalez tout élément suspect dans votre rue ou chez vos voisins en appelant la police au N° 101.

Rendez la tâche des cambrioleurs plus difficile

Conseil évident mais que les gens oublient parfois : fermez toutes les portes, les fenêtres (y compris celles de la cave), les coupoles et les lucarnes. Ne laissez pas traîner d'échelles ou d'outils dans le jardin : ceux-ci pourraient aider le cambrioleur. Sachez qu'un cambrioleur met fin à sa tentative d'effraction après trois minutes en moyenne, le risque grandissant considérablement après ce laps de temps.

Habiter en sécurité

Il est primordial que vous partiez en assurant la plus grande sécurité à votre habitation.

Pour s'assurer d'avoir observer les mesures les plus adéquate, lisez la brochure "habiter en sécurité".

Faites appel à un conseiller en prévention vol. Il pourra vous donner des conseils pour sécuriser votre habitation. C'est gratuit!

Vous partez en vacances?

Demandez une surveillance de votre habitation par la zone de police!

Vous êtes victime?

Si, malgré toutes vos précautions, vous êtes victime d'un cambriolage, contactez le plus rapidement possible

la police locale au 101.

Un passage du laboratoire de la police vous sera proposé. C'est gratuit.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question? Contactez-nous via le formulaire de contact ou par téléphone au 02 249 22 11.