Mobilité

Mobilité
Chaussée d'Enghien 180
7060 Soignies
Téléphone
Fax
067 34 92 40

Responsable : JANSSENS Jacques - Premier Inspecteur Principal
Heures d'ouverture : du lundi au vendredi de 0800 hr à 1200 hr et de 1300 hr à 1700 hr

En matière de circulation et mobilité, la Zone de Police Haute Senne est pourvue d'un Conseiller en Mobilité (CeM) qui est chargé de remettre des avis concernant les demandes des usagers de l'espace public (les citoyens, les riverains et leurs associations, les commerçants,...) ainsi que celles émanant des responsables politiques et les techniciens s'occupant de la gestion de la voirie dont, notamment, le Chef du District routier du S.P.W.(régularisation des feux tricolores, mise en sens unique, interdiction de stationnement, réservation du stationnement pour les personnes à mobilité réduite,...).

En effet, lorsqu'une requête est adressée auprès des services communaux, le Bourgmestre fait appel au Conseiller en Mobilité afin qu'il donne son avis sur la demande.
Pour ce faire, le CeM tient compte de ses connaissances du Code de la route (arrêté ministériel du 1er décembre 1975), du Code du gestionnaire de la voirie (arrêté ministériel du 11 octobre 1976 relatif aux dimensions minimales et aux conditions particulières de placement de signalisation routière) ainsi que l'arrêté ministériel du 7 mai 1999 relatif à la signalisation des chantiers et des obstacles sur la voie publique.

Le CeM établit les ordonnances de police du collège communal et les arrêtés de police du Bourgmestre, afin de régulariser la mobilité lors de festivités se déroulant sur la voie publique, de la mise en oeuvre des chantiers ou des travaux (avec les impétrants), de l'occupations partielle ou totale de la voirie (obstacles, déménagement,…), des déviations.

Pour les mesures prises à long terme, en étroite collaboration avec un inspecteur appartenant au Service Public Wallon du Département de la Stratégie et de la Mobilité, il établit des projets de règlements complémentaires en matière de circulation routière qui, s'ils sont votés par les membres du Conseil Communal, feront l'objet d'une approbation ministérielle (arrêté ministériel) avant d'entrer en vigueur.

Le Conseiller en Mobilité participe non seulement aux réunions pouvant avoir un impact sur la circulation routière ou la mobilité, organisées par le Bourgmestre, les Echevins ayant la compétence des travaux, de la mobilité, de l'urbanisme, des CeM Communaux, de la C.C.A.T.M., des responsables locaux du S.P.W., de la Police Fédérale ainsi que des impétrants (mise en oeuvre de chantiers) mais aussi aux réunions réunissant les citoyens, aux réunions préparatoires à toute manifestation (culturelle, sportive, religieuse, ...).