« MyPolice-Belgium », une application pour vous faciliter la vie

« MyPolice-Belgium », ce nom ne vous dit probablement rien pour l’instant. Cette application vous permettra pourtant d’entrer plus facilement en contact avec la police et de retrouver facilement toutes les informations utiles.

Explications ...

MyPolice-Belgium

Le service aux citoyens est la mission première de la Police Intégrée. Dans cette même volonté, une application baptisée « MyPolice-Belgium » vient de voir le jour. « Le but est que les citoyens puissent y retrouver l’information essentielle. L’idée n’est pas de remplacer les sites web qui existent mais plutôt de proposer un condensé de leur contenu », résume Vincent Moreau, General Product Manager à la Direction de l'information policière et des moyens ICT (DRI) de la Police Fédérale.

L’application est disponible dans le store Google Play et l’Apple Store, et fonctionne de manière assez intuitive. Il vous suffit de choisir votre langue et votre commune, et « MyPolice » fera le reste. « L’application interagit avec l’ensemble des informations que l’on retrouve sur les sites Internet des zones de la Police Locale qui sont liés au site police.be (plus de 90 % des zones s’y trouvent) et de la Police Fédérale. Vous y découvrirez différents onglets avec une page de présentation, les nouvelles locales, les nouvelles fédérales, les numéros d’urgence, les avis de disparition, le formulaire de déclaration en ligne, un lien vers le site Jobpol.be… Il vous suffit de balayer l’écran pour passer au menu suivant. Grâce à un lien, vous pourrez par ailleurs accéder au site web des zones de police  qui ne sont pas reliées au site police.be».

 

Une suite logique

Proposer une application de ce type semblait logique pour la Police Intégrée. « Vu l’ omniprésence des nouvelles technologies, nous avions tout intérêt à offrir ce service. L’application est simple au niveau de la navigation et propose un condensé des données sans passer par des hyperliens compliqués. Les utilisateurs ne doivent pas chercher et peuvent facilement scroller pour passer d’une info à une autre. L’application s’ajoute à nos différents outils de communication existants et permettra d’encore mieux interagir avec la population. »

Si vous êtes inquiet quant à la conservation de vos données, rassurez-vous ! « Les seules données sauvegardées, sur la tablette ou le smartphone, sont la langue et la zone géographique. Il n’y a pas de cookies, pas de base de données et rien n’est enregistré par rapport à l’identité de la personne qui s’en sert. Les utilisateurs ne doivent donc pas se connecter via un compte, ni créer de mot de passe », rassure Vincent Moreau.

 

Collaboration avec l'école supérieure Epitech

Pour développer l'application, la Direction de l’information policière et des moyens ICT (DRI) de la Police Fédérale a noué un partenariat avec Epitech, une école supérieure à Woluwe-Saint-Pierre. « L'objectif était principalement de répartir la charge de travail », explique le conseiller Dries Van de Winkel, General Coordination Manager à DRI. « C'est une école internationale jouissant d'une grande expertise dans le domaine de l'IT. Elle a ont donc joué un rôle significatif dans le développement de l'application. »

Ce partenariat a d'ailleurs permis de recruter un nouveau collègue. « La création de cette app nous a amenés à présenter le fonctionnement de la police et de notre direction en particulier, » poursuit Dries. « Un ancien étudiant de l'école s'est montré intéressé et travaille depuis lors à DRI. Grâce aux contacts que nous entretenons avec cette école, elle est devenue un partenaire intéressant en termes de recrutement. »

« Le partenariat a commencé lors d'une rencontre fortuite entre Epitech – "l'école de l'innovation et de l'expertise informatique" – et la Police Fédérale belge. La police était à la recherche de compétences techniques solides afin de créer une application mobile pour faciliter l’accès, sans discrimination, des citoyens belges à l’information et au numérique. Séduits par l’idée, les étudiants d'Epitech y ont vite adhéré et se sont investis pour mener à bien les missions de ce projet », explique François Blondeau, Directeur d’Epitech Bruxelles. « Cette collaboration fut un succès à plusieurs niveaux : la réalisation d'une application utile aux citoyens, mais aussi un partenariat qui dure dans le temps. En effet, grâce à cette collaboration, un de nos étudiants a commencé une belle carrière comme développeur au sein de la Police Fédérale. Je la remercie donc pour sa confiance et son suivi dans ce projet ».

« J'ai déjà pu tester l'application. Tous les contenus du portail police.be sont à présent rassemblés dans cette app moderne. C'est un bel exemple de co-création », explique Jimmy Ruysseveldt, conseiller stratégique à la Commission Permanente de la Police Locale.

« MyPolice-Belgium » est disponible en ligne depuis le 19 décembre 2022. N’hésitez pas à découvrir l’application en la téléchargeant sur votre store. Vous aurez également l’occasion de transmettre vos remarques pour l’améliorer. Le but étant qu’elle corresponde au mieux aux souhaits des citoyens ! Vous pouvez envoyer vos observations soit par mail à l'adresse DRI.Products.Apps@police.belgium.eu, soit via l'appstore. « Nous prendrons pleinement en compte les remarques utiles des citoyens – car cette application leur est destinée en premier lieu – et procéderons aux ajustements nécessaires. Nous sommes également ouverts à toute coopération avec des étudiants, écoles en informatique, universités et autres organismes afin de faire évoluer cette app, qui est avant tout développée pour et – grâce aux propositions d’amélioration –, par les citoyens », ajoute Vincent. « Nous espérons que les citoyens seront nombreux à télécharger l'application », conclut Dries.

Source : Police Fédérale