Usurpation d'identité?

Même si, la plupart du temps, les criminels utilisent de fausses identités pour tenter d'escroquer les gens, ils peuvent également faire un usage indu des noms de personnes existantes. Il peut s'agir du nom de personnes et d'instances connues et fiables, mais aussi de noms de personnes dont ils ont 'dérobé' l'identité au moyen de la technique du 'phishing' ou dont les données ont été trouvées dans des sources publiques en ligne.

L'usage abusif des données ainsi dérobées revêt différentes formes : les données personnelles sont utilisées pour effectuer des achats en ligne, pour insérer de fausses annonces publicitaires, pour ouvrir des comptes bancaires ou pour demander des cartes de crédit. Toutefois, elles peuvent également être utilisées à des fins de cyber-harcèlement de tierces personnes, pour proférer des menaces à autrui, diffuser des informations diffamatoires ou créer des profils au nom d'une tierce personne et y poster des messages calomnieux.

Il est dès lors essentiel :

  • d'éviter au maximum de mettre à disposition vos données à caractère personnel sur internet et de protéger correctement vos profils à l'égard de personnes inconnues ;
  • de vous abstenir de répondre à des messages de phishing ;
  • de déchiqueter les documents contenant des données personnelles, dont des factures, avant de les jeter ;
  • de vous abstenir de scanner vos documents d'identité et de les envoyer par e-mail à des personnes inconnues ;
  • de protéger votre ordinateur au moyen de programmes antivirus actualisés et de télécharger systématiquement la dernière version de votre système d'exploitation (comme par exemple les mises à jour gratuites de Windows).

Vous en êtes victime ?

  • Déclarez les faits auprès de la police.
  • Collectez toutes les données disponibles qui pourraient s'avérer utiles pour l'enquête.
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question? Contactez-nous via le formulaire de contact.