OPÉRATIONS DE SÉCURISATION À NAMUR – MARS 2022

Depuis la fin de l’année 2021, nous vous tenons régulièrement informés des actions de sécurisation menées à Namur afin de participer au renforcement du sentiment de sécurité des citoyens et de lutter contre des phénomènes dérangeants.

 

Illustration opérations de sécurisation

A la fin du mois de février, nous vous indiquions que les actions et opérations de sécurisation de nos services étaient organisées et planifiées sur base d’une analyse spécifique. 

Au mois de mars, les services de la Zone de Police Namur Capitale ont poursuivi leurs actions de sécurisation des centres urbains de Namur et Jambes. C’est en effet dans ces secteurs que les phénomènes dérangeants sont les plus présents et génèrent de l’insécurité auprès des citoyens.

Les actions sont régulières, diversifiées et toujours orientées en réaction directe à des problématiques en cours. Ces dernières semaines, les équipes se sont focalisées sur les phénomènes de vente de stupéfiants, faits de violence, vols à l’étalage et incivilités telles que la consommation d’alcool et souillures sur la voie publique.

La multiplicité et la répétition des actions de sécurisation – appelées URBAN, qu’elles soient discrètes ou très visibles en fonction du nombre de policiers engagés, génèrent des résultats encourageants.

D’une part, de nombreux intervenants reçoivent régulièrement des commentaires positifs et des remerciements de la part de citoyens et commerçants qui apprécient grandement une présence policière accrue dans les secteurs qu’ils avaient identifiés comme problématiques. Ensuite, concernant les statistiques, nous constatons une diminution des faits de violence grave sur la voie publique.

Néanmoins, certaines problématiques restent bel et bien d’actualité, et nécessitent encore et toujours une implication importante de nos services. La problématique des stupéfiants, par exemple, ne se limite pas à la transaction entre un dealer et un consommateur de drogue mais est souvent liée à d’autres phénomènes criminels tels que les diverses formes de vols (étalage, dans véhicule, avec violence, etc.). Namur n’est pas épargnée par ce fléau présent dans toutes les grandes et moyennes villes du pays.

En pratique, les policiers sont orientés sur le terrain sur base d’une analyse de la criminalité (monitoring quotidien) mais également en regard des constatations effectuées en direct via le réseau de caméras urbaines.

La Zone de Police entame la saison printanière de manière optimiste mais également réaliste. Les beaux jours et la levée des mesures de restriction liées au COVID vont engendrer une présence accrue de personnes et d'événements à Namur. Nos services poursuivront les actions menées et les ajusteront en permanence en fonction de nouvelles nuisances détectées.

Voici les résultats des missions de sécurisation du mois de mars 2022 :

  • Nombre de personnes contrôlées : 157
  • Nombre de véhicules contrôlés : 6
  • Nombre d’arrestations judiciaires : 16
  • Nombre d’arrestations administratives : 10
  • PV Stupéfiants (détention) : 23
  • PV Stupéfiants (vente) : 3 (dont 2 mandats d’arrêts)
  • PV rébellion : 2
  • PV Arme : 5
  • PV Séjour irrégulier : 8
  • Ordonnance de capture : 1
  • Personnes à rechercher pour audition judiciaire : 7
  • Infractions roulage (Contrôle technique / défaut de permis de conduire / Gsm au volant /…) : 6 
  • Sanction administrative communale - Consommation d’alcool sur la voie publique : 3
  • Sanction administrative communale - Souiller la voie publique : 1
  • Sanction administrative communale - Stationnement gênant : 51 

Notons également que d’autres actions policières ont été menées dans le courant du mois de mars afin d’agir dans d’autres thématiques que la sécurité urbaine. Nous relevons ainsi 2 actions en matière de sécurité routière :

  • Opération nationale « Speed Marathon » du 23/03
  • Opération de contrôle camions avec la Zone de Police des Arches le 28/03

Ces opérations de sécurisation et de sécurité routière spécifiques sont complémentaires aux interventions et contrôles quotidiens menés par nos services.

Maxime Prévot, Bourgmestre de la Ville de Namur et Olivier Libois, Chef de Corps de la Zone de Police Namur Capitale