La Zone de Police

La Police Locale est un des deux piliers initiée par la loi du 07.12.1998 instituant la Police Intégrée, structurée à deux niveaux. L'autre étant la Police Fédérale. A elles deux elles assurent l'ensemble de la fonction de police.
 

carte

Structure

La Belgique est composée de 185 zones de Police locale, soit mono, soit pluri-communales. 

Chaque Corps de Police locale est placé sous la direction d'un Chef de Corps, responsable de l'exécution de la politique policière locale et qui assure la direction, l'organisation et la répartition des tâches au sein de son Corps. Il exerce les activités précitées sous l'autorité du Bourgmestre, pour les zones unicommunales ou d'un collège de police pour les pluricommunales. Ce collège de police est constitué des Bourgmestres des différentes villes ou communes de la Zone de Police.

 

Blaz

La Zone de Police Orne-Thyle

La Zone de Police Orne-Thyle, une des 185 zones du pays, est pluricommunale et couvre les territoires des communes de Chastre, Court-Saint- Etienne, Mont-Saint-Guibert, Villers la Ville et Walhain.


Missions

Notre police locale assure la fonction de police de base, plus particulièrement toutes les missions de police administrative (le maintien de l'ordre public, la gestion de la circulation, ...) et judiciaire (les enquêtes) nécessaires à la gestion d'événements et phénomènes locaux qui se produisent sur le territoire de notre zone de police. Concrètement, cela signifie que notre zone de police comme toutes les autres zones de police doit assurer au minimum sept fonctions de base, conformément aux principes de la fonction de police orientée vers la communauté. Ces sept fonctions de base sont les suivantes:

  • le travail de quartier: appelé aussi 'police de proximité'. Les policiers 'couvrent' des quartiers bien spécifiques et y sont en contact régulier avec la population
     
  • l'accueil: lorsqu'une personne se présente au commissariat, il va de soi que du personnel policier doit être présent pour l'accueillir et la mettre en contact avec les services compétents
     
  • l'intervention: que l'on appelle parfois 'police secours'. 24h/24h, des équipes patrouillent sur le territoire de la zone de police, prêtes à répondre à tout appel urgent
     
  • l'aide policière aux victimes: toute victime d'un fait délictueux doit être prise en charge et recevoir une assistance adéquate
     
  • la recherche locale: c'est-à-dire les enquêtes judiciaires menées, sous l'autorité d'un magistrat, sur le territoire de la zone de police, par exemple contre un trafic de stupéfiants
     
  • le maintien de l'ordre public: ou la gestion des événements de masse sur le territoire de la zone de police tels que des manifestations, événements, marchés, foires, etc.
     
  • la circulation: ces missions se concrétisent notamment par:
    • la mise en oeuvre d'actions préventives et répressives en matière de respect des règles de la circulation;
    • la régulation de la circulation en cas de perturbations importantes et inopinées de la mobilité;
    • l'établissement de constats en cas d'accidents de la circulation;
    • la formulation d'avis aux autorités compétentes en matière de mobilité et de sécurité routière.

Elles garantissent ainsi ce que l'on appelle 'un service minimum équivalent' à l'ensemble de la population. Concrètement, cela signifie que les citoyens ont droit au même service de qualité, quel que soit l'endroit où ils se trouvent dans notre pays.