Communiqué de presse : actions de sécurisation - Octobre 2023

Afin de garantir la sécurité et la tranquillité de la population namuroise, la Zone de Police Namur Capitale a mené 7 opérations de sécurisation de grande envergure dans le courant du mois d’octobre lors desquelles plusieurs quartiers ont fait l’objet d’une attention particulière :

- Jambes

- Haut de la ville (quartier de la Gare, Square Léopold, rue Rogier, Parc Louise Marie)

- Centre-ville

Vignette opération sécurisation Namur octobre 2023

L’objectif de ces opérations était de lutter contre les phénomènes inhérents aux thématiques suivantes :

  • Vente et détention de stupéfiants, avec notamment une opération spécifique avec chien passif et la mise en oeuvre de la nouvelle procédure de transactions immédiates ;
  • Violence et nuisances et sur la voie publique ;
  • Consommation d’alcool sur la voie publique ;
  • Fraudes dans le secteur HORECA. 

Résultats de ces opérations

  • Effectif total engagé : 121 membres du personnel de la Zone de Police 
  • Renforts de la Police fédérale via le Corps d’intervention (CIK) et la Police des Chemins de Fer (SPC)
  • Service partenaires : SPF Finances, Douanes, INAMI
  • Nombre de personnes contrôlées : 330
  • Nombre de véhicules contrôlés : 90
  • Arrestations judiciaires : 13
  • Arrestations administratives : 8
  • PV de vente ou détention de stupéfiants : 42
  • PV de détention arme prohibée : 8
  • PV pour séjour irrégulier : 10
  • Personnes signalées à rechercher (pour audition ou devoirs judiciaires) : 6
  • Établissements Horeca contrôlés : 6 dont 1 établissement a été fermé
  • Saisies :
    • Stupéfiants : cannabis 218,2 gr / cocaïne : 9,31 gr / héroïne : 0,4gr / kétamine : 19,4 gr
    • Armes prohibées : 7
    • Argent : 280 euros
    • Balance de précision : 1
    • GSM : 6 

Complémentairement à ces opérations, les patrouilles pédestres ont poursuivi leurs efforts en vue de réduire les nuisances sociales. Ces équipes réprimandent et verbalisent les auteurs de faits qui portent atteinte au bien-être collectif et ne respectant notamment pas les règles prévues par le Règlement Général de Police (RGP).

En octobre, 339 infractions au RGP dont 28 en matière de circulation (stationnement non autorisé) et 311 judiciaires ont fait l’objet d’un PV de sanction administrative communale. Parmi ces dernières, on dénombre :

  • 265 PV pour consommation d’alcool sur la voie publique (85,2%) ;
  • 15 PV pour dégradations diverses (4,8%) ;
  • 12 PV pour mendicité agressive (3,8%) ; 
  • 7 PV pour utilisation privative de la voie publique ;
  • 6 PV pour tapage ;
  • 3 PV pour non-respect des heures de fermeture HORECA ;
  • 1 PV pour divagation d’animaux ;
  • 1 PV pour injures.

Il est à souligner que lors de ces patrouilles, les policiers ont réalisé la saisie d’une part de 30 billes de cocaïne et d’autre part de 67 grammes de résine de cannabis sur un individu qui, suspecté de vente de stupéfiants, a été placé sous mandat d’arrêt.

Au regard des chiffres de ce mois d’octobre 2023, il reste essentiel que la Zone de Police Namur Capitale poursuive ses efforts quotidiens afin de maintenir une vigilance accrue en ce qui concerne les phénomènes portant atteinte au bien-être et à la tranquillité de la population. Notons que nous rentrons progressivement dans la période des fêtes de fin d’année durant laquelle diverses évènements et activités mobiliseront également des effectifs policiers en vue de garantir une ambiance sereine et la sécurité des citoyens namurois.

 Maxime PRÉVOT, Bourgmestre de la Ville de Namur & Olivier LIBOIS, Chef de Corps de la Zone de Police Namur Capitale 

Visuel opération de sécurisation octobre 2023