LES HOPITAUX ONT ASSEZ DE BOULOT - PENSEZ A RALENTIR

L’Agence Wallonne pour la Sécurité Routière appelle les citoyens wallons à conduire de façon responsable rappelant que les services de première ligne (services de police, services d’urgence hospitaliers) sont bien assez occupés.
La mission de l’AWSR est de conscientiser le citoyen wallon à sa vulnérabilité sur les routes et à stimuler les bonnes pratiques.
Dans le contexte actuel et pour les quelques déplacements indispensables qui sont encore pratiqués, la circulation est fluide. En effet, près de 97% de trafic a diminué. La tentation de rouler plus vite que la limite autorisée pourrait être de mise.
Actuellement, et ce n’est un secret pour personne, la priorité de la police est de veiller au respect du confinement et protéger ainsi le citoyen. Là est la priorité.
Lors des accidents de la route, le rôle des services médicaux est primordial. On peut compter sur le dévouement des services de secours pour mettre tout en oeuvre afin de prendre les victimes en charge. Leur investissement est sans faille.
Dès lors, il nous a paru légitime de faire écho à leur dévouement dans le contexte actuel de COVID-19. Nous avons estimé utile de sensibiliser le Wallon sur les routes à adopter un comportement responsable, à résister à la tentation de rouler trop vite et à lever le pied, pour éviter de commettre un accident.
Ainsi, il préserve les services d’urgence déjà bien occupés, tout en se préservant lui-même. En effet, dans 90% des cas, l’accident résulte d’une erreur de comportement. La vitesse y contribue fortement.
En ces périodes où l’on attend de chacun l’adoption d’un comportement responsable, il a paru judicieux, dans la démarche citoyenne de l’AWSR, de rappeler la précieuse contribution de chacun, à des vies préservées et ce, aussi sur les routes.