Actualités

Comment déposer une plainte ?

Durant la période de pandémie liée au COVID-19, il est important de respecter les règles de distanciation sociale. Il est également indispensable de garantir un accès aux commissariats de police et de permettre à tous les citoyens désirant déposer une plainte de pouvoir le faire dans de bonnes conditions.

3 possibilités s'offrent à vous : 

Prenez rendez-vous pour gagner du temps au commissariat !

Dans le cas des plaintes non-urgentes, il est possible de prendre rendez-vous afin d'être accueilli dans de bonnes conditions, sans générer une attente ou une file inutile.

Suivez ce lien pour prendre rendez-vous à Uccle ou sur les communes d'Auderghem et de Watermael-Boitsfort

Rappel des mesures COVID-19 au sein de nos commissariats :

• Respectez la distance de sécurité d’1,5 m avec nos collaborateurs et les autres   citoyens.

• Nous vous demandons de  désinfecter vos mains à l’accueil,  à cet effet du gel hydro-alcoolique est disponible à l’entrée du commissariat de police.

• Nous vous prions également de porter un masque de protection (apporter le vôtre de préférence) et de vous munir d’un bic.

COVID-19 - Mesures actuelles

Mesures actuelles

Le gouvernement a pris des mesures pour freiner la propagation du coronavirus. En respectant ces mesures, vous évitez de tomber malade et de contaminer d’autres personnes. Certaines villes ou communes (Auderghem, Uccle, Watermael-Boitsfort) peuvent également disposer de mesures supplémentaires. Consultez le site web de votre ville ou commune. Ces mesures sont applicables à partir du 29 juillet.

Plus d'informations : https://www.info-coronavirus.be/fr/faq/

Déposer plainte en toute sécurité

Afin de faciliter les conditions de travail et de prévenir la propagation du virus, des écrans en plexiglas ont été placés sur les bureaux d’audition.

Comment déposer une plainte pendant la crise de la Corona?

Compte tenu de la situation actuelle concernant le Coronavirus et des mesures supplémentaires prises par le gouvernement fédéral, notre zone va maintenant également prendre les précautions nécessaires en ce qui concerne l'accueil dans nos trois commissariats. Nous voulons garantir la santé de nos citoyens et de notre personnel et ne pas augmenter le risque de personnes infectées.