Communiqué commun Police/Parquet de Charleroi

Dans le cadre de notre Plan Zonal de Sécurité 2020-2025 et plus particulièrement son plan d’action de « lutte contre les stupéfiants », une opération visant la problématique du deal de rue a de nouveau été menée à Charleroi le mardi 21/11/2023 de 15 à 23h.

policiers en vtt contrôlant des jeunes

Cette opération a mobilisé 16 policiers du PSO (Peloton Sécurisation Ordre public) ainsi que 2 inspecteurs de la Proximité et 1 membre de notre service CCTV et visait particulièrement certains lieux ayant fait l’objet d’une surveillance spécifique préalable sur base des informations policières disponibles et notamment l’axe Place Vauban, rue Neuve, rue du Laboratoire, rue Chavannes et rue Turenne. 

La Police Fédérale a fourni un renfort avec un fourgon cellulaire.

Les lieux visés lors de cette opération avaient aussi pour but de donner un suivi judiciaire aux différentes observations réalisées par le personnel policier durant l’opération permanente « Disruption ».

Pas moins de 7 personnes ont été privées de liberté judiciairement durant cette opération suite aux observations d’échanges de produits stupéfiants en rue. 6 personnes ont été présentées au parquet et 4 de celles-ci se sont vues délivrer un mandat d’arrêt par un juge d’instruction pour trafic de stupéfiants. Une a été relaxé tandis que la dernière faisait l’objet de mesures alternatives à la détention préventive.

Cette nouvelle opération aura permis : 

 - Le contrôle de 10 personnes ; 

- L’arrestation judiciaire de 6 personnes dont 4 ont été placées sous mandat d’arrêt ;

- L’arrestation administrative de 6 personnes en séjour illégal ;

- La saisie de 4,90 gr de cocaïne et de plusieurs centaines d’euros ; 

- La rédaction de 16 PV judiciaires ; 

 La police de Charleroi assure que les opérations de ce type continueront à s’enchaîner en 2023 de façon régulière sur les secteurs concernés afin de contribuer au plan d’action relatif à la lutte contre les nuisances dues aux stupéfiants et la sécurisation de l’espace public, en combinaison avec l’opération permanente « Disruption ».