Abandonner des déchets vous coûtera désormais bien plus cher à Honnelles

Ce jeudi soir, le conseil communal de Honnelles a adopté un règlement de redevances concernant les dépôts sauvages. Abandonner des déchets sur la voie publique coûtera désormais bien plus cher.

Dépôts clandestins

Comme la majorité des communes, Honnelles fait face au phénomène des dépôts sauvages. Des personnes peu scrupuleuses n’hésitent pas à jeter des déchets sur la voie publique. « C’est notamment le cas à la bulle à verres », précise le deuxième échevin, Frédéric Bronchart.

Mais pour l’instant à Honnelles, les pollueurs, qui étaient identifiés par la police grâce notamment aux caméras, ne devaient payer qu’une amende (qui peut aller tout de même jusqu’à 100.000 euros !). Cependant, dans le même temps, ces dépôts clandestins coûtent aussi de l’argent aux communes. « Nous devons envoyer des ouvriers sur place. Ils évacuent les déchets, les placent dans des containers… Ce traitement représente un coût assez important pour la commune. »

De 375 à 50 euros

C’est pour cette raison que ce jeudi, le conseil communal a établi un règlement de redevances. Une redevance, liée au traitement des déchets, que le pollueur devra payer à la commune, en plus de l’amende policière. Le montant de cette redevance est lié au type de déchets jetés. Et la somme à verser à la commune peut être très importante. Voici les montants :

  • 50 € : des petits déchets abandonnés tels que des boîtes de conserve, canettes, des papiers, le contenu de cendriers…
  • 50 € : des déjections canines sur la voie publique et/ou nettoyage de salissures générées par un animal dont une personne est le gardien
  • 125 € : graisses, huiles de vidange, mortier, produits toxiques divers (peintures, white spirit…) sur la voie publique ou dans les avaloirs
  • 50€ par sac : déchets provenant de l’activité normale des ménages, commerces, administrations, et collectivités déposés en dehors des périodes autorisées
  • 125 € : dépôt de déchets dans des endroits non autorisés
  • 375 € pour le 1er m³ et 25 € par m³ supplémentaire de dépôt illicite de pneus, gros objets, encombrants…
  • 50 € : dépôt de déchets dans les points de collecte inadéquats (verre dans les bulles à huiles, plastiques dans les bulles à verre…)
  • 125 € : sacs ou récipients non conformes sur la voie publique
  • 50 € : dépôt de déchets ménagers dans les poubelles publiques.

 

Source et illustration: La Province