Nouvelle campagne de l'AWSR : Au volant, c'est pas le moment

Difficile de résister à la tentation de décrocher ou de regarder son téléphone lorsqu’on reçoit un appel ou un message, n’est-ce pas ? C’est comme un réflexe… Le problème, c’est que lorsque l’on est au volant, on quitte la route des yeux pendant plusieurs secondes. Et chaque seconde, c’est des dizaines de mètres parcourus à l’aveugle… Et ça, on ne va pas vous l’apprendre, c’est dangereux. Pour vous, mais aussi pour les autres usagers de la route.

L’AWSR a pour la première fois interrogé plus de 2 300 conducteurs wallons âgés entre 18 et 65 ans sur leurs comportements avoués (auto-rapportés), croyances, opinions concernant l’usage du téléphone au volant (appels, messages, applications, GPS, Internet). Les chiffres de cette étude le démontrent, le téléphone au volant n’est pas un phénomène restreint sur nos routes. En effet, près de la moitié des conducteurs wallons (48%) reconnaissent avoir déjà manipulé leur téléphone au volant alors qu’ils conduisaient, près d’1 wallon sur 5 (18%) avouent adopter ce comportement occasionnellement, et près d’un tiers des conducteurs wallons (30%) admettent le faire fréquemment.

Le mettre en silencieux ; télécharger une application ‘mode conduite’, qui enverra un message à votre place ; l’enfermer dans le coffre de votre voiture ; ou carrément l’éteindre : choisissez ce que vous voulez, mais au volant, le téléphone, c’est clairement pas le moment !

Plus d'informations? http://www.tousconcernes.be/campagne/au-volant-cest-pas-le-moment/

AWSR3647_Distraction_Toolkit_A3_Truck_AWSR