Actualités

Taxes et immatriculations : contrôle avec la Brigade de contrôle du SPW hier à Mouscron

Ce mercredi, en partenariat avec la Brigade de contrôle des taxes du Service public de Wallonie (SPW), une dizaine de membres du service intervention et du service proximité de la zone de police étaient mobilisés pour un contrôle routier sur l'entité. Parallèlement aux classiques infractions au code de la route, ce sont également les infractions fiscales qui étaient dans la cible du dispositif : principalement les défauts d'immatriculation et/ou le non-paiement des taxes relatives à la circulation des véhicules (*). 

Interpellation suite à un contrôle routier : 1,3 kg de cannabis et 3.240 euros saisis.

Vendredi dernier, alors que nos équipes procédaient à un contrôle routier sur la N512 (Chaussée d’Estaimpuis) à Herseaux, un automobiliste a refusé de se soumettre aux vérifications d’usage et a pris la fuite. Après avoir échappé quelques minutes à la poursuite de nos équipes, l’individu a finalement été repéré et intercepté par des renforts à hauteur du rond-point tunnel sur l’entité d’Estaimpuis. 

Éclairage public défectueux : comment réagir?

Vous avez constaté une panne d’éclairage public dans votre rue, votre quartier ? Mieux vaut le signaler ! Comment ?

COVID-19 : Contrôle du SPF Santé publique samedi à Mouscron

Depuis le début de la pandémie, notre zone de police se mobilise pour vérifier le respect des mesures sanitaires édictées tant au niveau fédéral, provincial que local. Ces 3 derniers mois, pas moins de 325 procès-verbaux ont été rédigés par nos services, principalement pour non-port du masque (75), infraction à l'interdiction de rassemblements (88) et, depuis fin octobre, pour déplacements non autorisés (non-respect du couvre-feu : 130).

Wapipol@4 : Opérations simultanées hier soir en Wallonie picarde

Mobilisation policière importante hier pour la troisième opération « Wapipol@4 » menée de concert par les zones de police de Comines-Warneton, Mouscron, Val de l’Escaut et celle du Tournaisis. Cette opération coordonnée a permis, dans un créneau horaire d’affluence, de déployer une trentaine de policiers et d’occuper des axes importants sur les territoires des zones de police impliquées.