Actualités

Un belge sur trois admet avoir déjà bu de l'alcool avant de conduire

Un belge sur trois a admis avoir bu de l'alcool alors qu'il allait reprendre le volant. Un belge sur quatre a même avoué avoir repris le volant alors qu'il savait que son taux d'alcool était au dessus de la limite autorisée. Ces résultats sont expliqués par le contexte social. En effet, même si dans d'autres pays, la fête fait partie de la culture, lorsqu'un ami, un proche veut reprendre le volant or qu'il a bu, les autres sont là pour le dissuader, ce qui ne serait pas le cas en Belgique. Il faut donc davantage sensibiliser les belges.

Près d'un jeune sur sept consomme de la drogue avant de prendre le volant

Selon l'enquête Esra, 7% des belges admettent avoir consommé de la drogue une heure avant de prendre le volant. Ces drogues sont principalement du cannabis. Le cannabis reconnu comme une drogue douce en reste pas moins dangereux. En effet, la consommation de cannabis entraîne une diminution des réflexes, ce qui a pour conséquence, une augmentation forte d'accidents. De plus, la Belgique se classe quatrième parmi les pays européens ! Les profils des consommateurs sont généralement des jeunes (13.5% ont 18-24 ans) et 3.8% (45-54).

 

L'excès de vitesse, infraction la plus assumée

7 conducteurs sur 10 admettent souvent dépasser les limitations.

Un belge sur quatre écrit des SMS en conduisant

Même si la Belgique n'est pas la pire élève en Europe, elle ne classe pas dans les meilleurs

Week-end sans alcool au volant: 618 automobilistes en infraction

Entre vendredi soir et lundi matin, 37.013 conducteurs ont été contrôlés par la police fédérale de la route et 109 zones de police locale. Parmi eux, 618 conducteurs roulaient sous l'influence de l'alcool et 154 permis de conduire ont été retirés.

 

Voir article complet de la DH en annexe.