OPERATION CONJOINTE DES ZONES DE POLICE DU TOURNAISIS ET DU VAL DE L’ESCAUT DANS LE MILIEU DE STUPÉFIANTS – UNE TRENTAINE DE PERSONNES INTERPELLÉES

La zone de police du Tournaisis a initié une enquête pour trafic de stupéfiants en septembre 2017. Les investigations ont permis d’identifier un groupe structuré et hiérarchisé d’acteurs et ce, malgré le très jeune âge de nombre d’entre eux, par ailleurs bien connus des services de police.

Il est rapidement apparu que, si les ventes s’effectuaient sur notre zone, les organisateurs avaient installé des « bases arrières » servant de stockage dans une zone limitrophe, soit celle du Val de l’Escaut. Il est apparu que certaines ventes se déroulaient également dans cette entité par certains membres de l’organisation.

La zone de Police du Tournaisis et la zone du Val de l’Escaut ont dès lors constitué une Cellule d’enquête commune afin de s’associer dans ce cadre.

Après plus de six mois d’enquêtes, une opération, en plusieurs phases, a pu être programmée, afin d’interpeller les organisateurs de ces trafics.

Ces mardi 17 et mercredi 18 avril 2018, des perquisitions ont été menées sur l’ensemble des deux territoires mais aussi à Péruwelz et Antoing. Au total, 18 perquisitions ont été menées, soit 12 le mardi et 6 le mercredi. Au cours des deux journées, 29 personnes ont été interpellées.

Les perquisitions ont abouti à la saisie de 506 gr de cocaïne, 875 gr de résine de cannabis, 400 gr de marijuana, une culture de 14 plants de cannabis, et 10500 euros en liquide. Elles ont également permis la saisie de 21 téléphones portables, 5 tablettes, 5 véhicules et plusieurs balances de précision ainsi que du matériel de conditionnement.

A l’issue des auditions, 13 personnes ont été présentées au magistrat Instructeur laquelle a décerné 9 mandats d’arrêt et libéré 4 personnes sous conditions.

Ces opérations ont mobilisé 80 membres du personnel.