Actualités

Reconfinement partiel

La situation est grave en Wallonie. Tout le monde le sait. L’augmentation des chiffres est vertigineuse. Complémentairement au socle des mesures fédérales, le Gouvernement wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles les Ministres-Présidents de Wallonie et de la Fédération WallonieBruxelles, Elio Di Rupo et Pierre-Yves Jeholet estiment qu’il est de leur devoir de prendre des mesures fortes.

Résumé des mesures :

Niveau d’alerte 4 de la COVID-19.

Dès le 23 octobre 2020 :

  • Événements sportifs : toutes les compétitions sportives professionnelles à l’intérieur et à l’extérieur se déroulent sans public. Toutes les compétitions amateurs sont suspendues. Les compétitions concernant des jeunes jusqu’à 18 ans restent autorisées, mais seul un membre de la famille peut y assister. Il reste interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.
  • Enseignement supérieur : le taux d’occupation des locaux descend à maximum 20 % avec obligation de port du masque, sauf pour les travaux pratiques où ce n’est pas possible. Cette règle n’est pas applicable aux étudiants de première année.
  • Événements culturels à l’intérieur (culturels, religieux, éducatifs, associatifs): maximum 40 personnes sont autorisées s’il y a suffisamment de garanties que l’organisation permet de respecter les règles de lutte contre le coronavirus, et maximum 200 personnes moyennant le respect de la règle d’1,5 mètre de distance et le port du masque. La vente de boissons et de nourriture est interdite.
  • Transports en commun : chaque autorité veille, dans le cadre de ses compétences, à ce que la capacité des transports en commun soit optimalisée afin d’éviter toute surfréquentation.
  • Les parcs d'attraction sont temporairement fermés.
  • Parcs animaliers : les espaces intérieurs sont fermés au public ; il est interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.
  • Le télétravail reste la règle. Il a été décidé avec les fédérations patronales de mettre en place un système de monitoring visant à responsabiliser, afin d’appliquer la règle du télétravail dès que possible.
Le port du masque n'est plus obligatoire dans les rues de Houyet et Rochefort

Retrait des arrêtés des Bourgmestres de Houyet et Rochefort portant des mesures complémentaires sur le port du masque obligatoire sur le domaine public.

Enquête sur la sécurité routière.

L’agence wallonne pour la sécurité routière et la Ministre en charge de la sécurité routière en Wallonie, Valérie De Bue, lancent une grande consultation citoyenne sur la sécurité routière.

Adaptation des modalités d'accueil au sein des commissariats de la zone.