Analyser les risques lors de violences conjugales.

Les violences conjugales peuvent virer au drame. Prendre en compte certains facteurs permet de réagir à temps. Le premier conseil à suivre : éviter la banalisation. Chaque situation est spécifique et se doit d’être analysée au regard des éléments propres à l’auteur(e), à la victime et/ou à leur entourage et doit également être replacée dans son contexte !

Violences conjugales

Une séparation est un moment particulièrement inquiétant, d’autant plus lorsqu’elle n’est pas acceptée par l’auteur. Celui-ci risque d’intensifier ses violences parce que la dynamique qu’il entretient (entretenait) avec la victime est bouleversée. Plusieurs études ont d’ailleurs démontré que la période qui précède ou qui suit une rupture est un des moments les plus à risque d’homicide conjugal. Si l’auteur(e) et/ou la victime vivent une situation éminemment stressante, un signal d’alarme doit s’allumer