La zone de police des Arches

Introduction

La zone de police « Des Arches » couvre 351 km² de la province de Namur (soit 9.59% de la province). Elle est composée de 5 communes :

  • Andenne
  • Assesse
  • Fernelmont
  • Gesves
  • Ohey

Au sein de chaque commune, notre zone a un poste de police qui accueille les citoyens.
En cas d’absence, les appels sont déviés vers le centre de communication de la province de Namur qui 24hr/24 et 7J/7, répond aux demandes.

107 membres opérationnels et 15 membres du cadre administratif et logistique sont à la disposition des 55685 habitants de la zone.

La zone a pour particularité d’avoir un cœur urbain à Andenne et une zone rurale. Elle est entourée par 2 grands axes autoroutiers (E42 et E411) et un grand cours d’eau (La Meuse).

Une prison avec 420 détenus entraine également une charge de travail complémentaire.

Notre zone est de par les festivités qui s’y déroulent, très animée. On peut faire référence au carnaval des ours, aux fêtes de Wallonie, aux grandes brocantes, différentes soirées qui brassent plus de 1000 participants et autres épreuves sportives (courses cyclistes par exemple).

Organigramme

Afin d’assurer un fonctionnement le plus adéquat, notre zone de police est composée de 6 départements sous la direction du Chef de Corps.

Organigramme

Le Département « appui »

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un pilier essentiel à la zone pour son bon fonctionnement en matière de :

  • Gestion du personnel : prise en charge du recrutement, suivi des dossiers médicaux, de la procédure d’évaluation, des formations.
  • Gestion de la logistique : assurer la gestion du charroi, procéder aux vérifications du matériel pour s’assurer de son bon fonctionnement et de son adéquation tant aux attentes du personnel qu’aux normes fixées.
  • Gestion de l’infrastructure : assurer la gestion globale des bâtiments de la zone (6), leur entretien, leur maintenance,…
  • Gestion des « finances » : assurer le suivi de la comptabilité générale, rédaction des marchés, récolte des besoins et assurer le suivi des commandes,..

L’appui a également en charge l’ICT.  Ce service doit veiller à la bonne gestion du parc informatique mais aussi à son développement afin qu’il soit compatible avec les nouvelles applications et développements de programme.

La Direction des Opérations

Leur mission est d’assurer la collaboration opérationnelle entre les différents départements et de veiller à la préparation et l’exécution des services d’ordre de grande ampleur.
Ils procèdent aux analyses de risque opérationnelles pour la gestion des événements.
L’aspect coordination opérationnelle est une de leur mission principale.  Ils doivent être à même en réactionnel de pouvoir répartir la charge de travail émanant de diverses interventions parmi les différents départements en tenant compte des compétences des collaborateurs et de leur charge de travail.

Il incombe également à la Direction des opérations de solliciter ou de mettre à disposition les renforts pour nos partenaires de polices locales ou fédérale.

Le Département « Service Enquête et Recherche » - S.E.R.

Département composé d’enquêteurs, majoritairement en tenue civile, qui travaillent sur des dossiers émanant principalement des magistrats du Parquet ou des Juges d’instruction.  Ils gèrent également des dossiers locaux mais nécessitant une certaine expertise telles que des auditions vidéo-filmées, des enquêtes sur le trafic de stupéfiants, des faits de mœurs ou d’atteintes aux personnes.
Depuis peu, une cellule orientée vers les recherches ICT a vu le jour.

Le Département « Circulation »

Le département est composé d’une équipe de motards, d’un agent de police et d’une équipe de radaristes.
Ils sont engagés en vue de mettre en œuvre des actions préventives mais aussi répressives en matière de sécurité routière.
De par leur expertise, ils sont les conseilleurs tant des autorités que des riverains en circulation routière et aménagement de la voie publique. A ce titre, ils formulent des avis pour les autorités.
Cette unité de circulation assure la fluidité de la circulation lors d’événements tels que les marchés hebdomadaires, sécurité aux abords de écoles, …

Le Département « Intervention »

Département de 1ère ligne, ce sont les équipes qui interviennent majoritairement en premier lors de tout appel de détresse ou problématique qui arrive au « 101 » ou «112».
Ils apportent une réponse, de manière permanente 7j/7j et dans un délai approprié, à tout appel pour lequel une intervention policière est indispensable sur place (interventions urgentes).

Hors intervention urgente, ils donnent la suite voulue, dans les meilleurs délais et si cela est nécessaire, aux demandes d’interventions non urgentes qui leur sont adressées.
Parallèlement à ces interventions, ils gèrent également leurs dossiers issus de ces interventions et participent au rôle de la fonction « accueil » au sein du commissariat central.
Fonctions polyvalentes, ils répondent aux objectifs fixés dans le plan zonal de sécurité de notre zone de police comme par exemple, assurer la présence policière aux abords des écoles.

Le département « Proximité »

Le Département Proximité est présent sur les 5 communes, avec une particularité pour Andenne qui dispose d’une division UrbEnArm (Urbanisme, Environnement, Armes) qui travaille au profit des 5 communes.
 

La fonction première est le travail de quartier qui est la pierre angulaire de la police orientée vers la communauté et a pour missions e.a  de :

  • Recueillir toutes les informations utiles concernant les particularités et les problèmes propres à un quartier (ex : des haies non-taillées, des faits de tapage, … )
  • La diffusion de l’information générale à la population et aux communautés locales
  • Procéder aux enquêtes relatives aux demandes d’inscriptions dans les registres de la population de nos communes.
  • Exercer un contrôle préventif qui concourt à créer un sentiment de sécurité
  • Recevoir les plaintes ou doléances des habitants et y apporter, autant que possible, des réponses / solutions concrètes
  • Détecter les sources d’insécurité ainsi que les éventuels foyers de criminalité et en aviser les autres départements de la zone.

Notre zone de police peut compter sur 16 agents de quartier pour les 55.000 habitants de la zone.

Un accueil est disponible au sein du commissariat d’Andenne le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 08.00 Hr à 17.00 Hr, le mercredi de 09.00 Hr à 18.00 Hr et le samedi de 08.00 à 12.00 Hr.
Les 4 autres postes de police présents sur les communes de la zone sont aussi accessibles les jours de semaine.

Le Département « Proximité » gère également les devoirs judiciaires subséquents émanant de la Justice (apostilles) ou des zones de police voisines.

Le département « Qualité »

Ce département a comme mission de conseiller le Chef de Corps en vue d’améliorer le bien-être du personnel et d’améliorer le fonctionnement de la zone au vu de la philosophie de la CP3,  par le biais de processus.
Pour ce faire, il élabore ou ajuste les processus en étroite collaboration avec l’ensemble des départements de la zone.

Il a en charge le suivi des plans d’action définis dans le plan zonal de sécurité et les objectifs fixés dans la lettre de mission du Chef de Corps.
La communication tant en interne qu’en externe est un facteur critique de succès pour une zone de police.  A ce titre, il participe à la mise en œuvre de la politique de communication de la zone de police « Des Arches ».

Le Service « Carrefour d’Information Zonal » - C.I.Z.

Point névralgique dans la collecte et le traitement des procès-verbaux (e.a), il est le point de contact avec la Police Fédérale (CIA), pour la gestion de l’information, l’encodage et le suivi des signalements.
Ce service est tenu par des obligations légales telles que la MFO3.
Organe de collecte d’information, il appuie le Chef de Corps et le département « Qualité » pour le suivi du plan zonal de sécurité et le rendre-compte des statistiques auprès de nos autorités administratives et judiciaires.
Lors d’apparition de phénomènes/épidémies de vols, il en informe la Direction des opérations  afin d’orienter au mieux les équipes.

Le Service d’Assistance Policière aux Victimes – SAPV

Le SAPV est un service d’assistance policière aux victimes, et leurs proches. Notre collaboratrice, assistante sociale de formation, propose une première prise en charge des victimes. Elle les informe et les oriente vers les services compétents.
Elle peut être amenée à conseiller les collègues intervenants lors de situation délicate (annonce d’une mauvaise nouvelle, …).

Grâce à une collaboration interzonale, ce service est contactable 24hr/24 et 7jours/7.

Le Chef de Corps et son Staff

Le Chef de Corps est Monsieur le Commissaire Divisionnaire Jean-Michel Tubetti.
Il est assisté d’une secrétaire de direction, d’un secrétaire zonal – juriste et d’un comptable spécial.
Ensemble, ils rendent des avis et conseillent le Chef de Corps dans le cadre de la gestion de la zone dont le but commun est l’amélioration de la qualité de vie des citoyens et des collaborateurs de la zone.
En toute transparence, le Chef de Corps doit, en concertation avec le Collège et le Conseil de Police, rédiger une lettre de mission.
Cette lettre va indiquer la direction que va prendre la zone de police durant la durée du mandat du Chef de Corps, à savoir 5 années.