Dernières actualités

Dans le cadre du plan zonal de sécurité, des contrôles routiers ont été organisés sur le territoire de la zone de police Hesbaye-Ouest les nuits du 11 au 12 et du 12 au 13 octobre, de 21h à 5h. Ces contrôles étaient orientés vers les problématiques « conduite sous influence » et « vols dans les habitations ».

Lors de ces contrôles, tous les conducteurs ont été systématiquement soumis à l’échantillonneur d’haleine permettant de détecter la conduite sous influence d’alcool. En cas de résultat positif, les conducteurs étaient soumis à la procédure éthylotest/éthylomètre. Les documents de tous les véhicules ont été contrôlés.

En outre, les conducteurs présentant des signes de conduite sous influence de stupéfiants ont été soumis au test « drogue ».

Au total, 110 conducteurs ont été soumis à l’échantillonneur :

  • 1 personne a eu un retrait immédiat (taux équivalent ou supérieur à 1,5 gr d’alcool/l. sang)
  • 3 personnes se sont vues retirer leur permis de conduire pour 6 heures (taux entre 0,8 et 1,5 gr/l. sang)
  • 1 personne s’est vue retirer son permis de conduire pour 3 heures (taux entre 0,5 et 0,8 gr/l. sang)

En outre, 1 personne a eu un retrait immédiat pour conduite sous influence de stupéfiants.

Diverses observations verbales ont également été réalisées.

La nuit de vendredi à samedi, une patrouille « prévention vols» sur Héron a débouché sur le contrôle d’un cyclomoteur dont le conducteur était sous l’influence de stupéfiants et détenteur d’une arme prohibée (couteau). Diverses infractions de roulage lui ont également été imputées en plus du PV judiciaire rédigé à sa charge.

En outre, cette même nuit, les services engagés ont procédé à un contrôle de personnes au parc de l’église à Hannut. Des jeunes s’y rassemblent en effet régulièrement et provoquent des nuisances pour le voisinage (bruits, comportements inciviques, consommation d’alcool, de stupéfiants…).

Toutes les personnes ont été contrôlées et un rappel à la loi et au civisme a été fait suite à quoi les personnes ont quitté les lieux. Ce contrôle a eu de l’influence sur la nuit suivante puisqu’aucun rassemblement n’a été constaté dans le parc.

Ces résultats démontrent que les actions sont utiles et nécessaires. La zone de police continuera à agir, et ce dans toutes les communes qui la composent, afin de contribuer à l’amélioration de la sécurité routière et tendre vers une amélioration continue du comportement des conducteurs au volant. D’autres contrôles dans le domaine des vols dans les habitations ainsi que des nuisances et incivilités sont également planifiés.