Attentat à la pudeur dans le train entre Louvain et Bruxelles

à la demande du parquet de Hal-Vilvorde
Lieux
Louvain & Bruxelles
Date

Le samedi 15 avril 2022 vers 14h35 sur la ligne ferroviaire IC 1536 reliant Genk à Bruxelles, une jeune fille âgée de 19 ans a été victime d'un attentat à la pudeur.

La victime est montée dans le train à la gare de Louvain pour se rendre en direction de Bruxelles.

Un jeune homme est arrivé et s’est assis face à elle. Il lui a posé quelques questions en français sur l'heure d'arrivée du train à Bruxelles-Nord et sur les prochaines correspondances. Puis il s’est déplacé et s’est mis à côté d’elle. Alors qu’elle répondait à ses questions, il l’importunait en lui passant le bras droit autour de ses épaules. Elle le repoussait systématiquement et lui était de plus en plus oppressant. L'individu a essayé de mettre sa tête contre sa joue mais elle l’a repoussé à nouveau. A un moment, elle a constaté qu’un liquide chaud pendait à son bras gauche. Prise de panique, elle a crié à l'aide. L'agresseur est descendu à la gare de Bruxelles-Nord et a pris la fuite par le quai n°9. Peu de temps avant, le même individu aurait harcelé d'autres filles.



Le suspect est un homme âgé de 25 à 30 ans. Il mesure 1m80 et est de corpulence normale. Il a la peau noire et a de courts cheveux noirs. Il est probablement francophone. Il est possible qu’il boitait légèrement au moment des faits.

Il portait un T-shirt rouge, un veste en jeans clair, un pantalon de training noir avec le logo "AC MILAN" et des baskets foncées. Il portait également un bandana rouge qu'il utilisait en guise de masque buccal.