Partageons mieux la route, pour la sécurité de tous

Au travers de sa nouvelle campagne, l’Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR) invite les usagers de la route à être attentifs les uns aux autres, pour un meilleur partage la route, et une sécurité renforcée.

Le 1er septembre sonne traditionnellement l’heure de la rentrée. Or cette année, avec les aléas du COVID19, c’est particulier : de nombreux cyclistes et piétons se sont déployés avec bonheur ces derniers mois et se déplacent au cœur d’une circulation relativement « allégée ».

La donne va changer en septembre en termes de densité de trafic, et pourrait surprendre plus d’un usager de la route, qu’il soit piéton, automobiliste, cycliste, motard etc., avec le risque d’accident qui va de pair. Une sensibilisation à la sécurité routière des différents usagers s’impose donc.

En effet, à titre illustratif, déjà l’an dernier (2019), entre juillet/août et septembre, on a pu constater les évolutions suivantes :

- Une hausse de 7% de la moyenne journalière du nombre d’accidents corporels.

- Une augmentation de 10% des accidents impliquant un cycliste. Ce chiffre passe à 20% s’agissant d’un accident impliquant un cycliste et une voiture.

- Pour les piétons le constat est encore plus interpellant : 30% d’accidents en plus entre juillet/août et septembre

La campagne met l'accent sur les panneaux de signalisation qui font partie de notre quotidien mais à l'égard desquels nous ne prêtons plus toujours l'attention requise alors qu'ils nous informent sur les potentiels dangers de la route et sur la vulnérabilité de chacun.

image campagne

 Afin d’inciter utilement à un meilleur partage de la route, la campagne de l’AWSR vise à stimuler la prise de conscience que ces panneaux de signalisation n’ont pas qu’un simple aspect informatif, ils servent à protéger de vraies personnes.

Ensemble, partageons mieux la route pour préserver la vie de tous.

Plus d'information sur le site: Tous concernés