Contrôle interne

Chaussée de Tirlemont 105
5030 Gembloux
Téléphone

Les relations entre la police et la population font parfois l'objet de critiques. Les fonctionnaires de police doivent en effet souvent intervenir dans des moments de crise émotionnelle. Leurs interventions sont parfois perçues comme une atteinte à la vie privée ou comme une restriction aux droits et libertés individuelles. Dans toute intervention policière, les règles de déontologie doivent être respectées.

Dans ce cadre, divers organes de contrôle des service de police ont été créés, tels le Comité permanent P ou l'Inspection générale de la police locale et de la police fédérale.

Conformément aux circulaires ministérielles POL 48 et CP 3, un organe de contrôle interne est également prévu au sein de chaque corps de police locale.

Le contrôle interne est un service qui, placé sous l'autorité du Président du Collège de police, agit sous la direction immédiate du Chef de Corps. Le service de contrôle interne n'agit donc jamais de manière autonome, ni indépendamment de la hiérarchie du corps.

Ce service est à l'écoute de toute personne (membres du personnel ou particuliers) désireuse de dénoncer ou simplement signaler, d'une part, un dysfonctionnement structurel, d'autre part, un comportement préjudiciable ou un manquement de la part d'un fonctionnaire de police.

Missions du service de contrôle interne:

Dans le cadre de sa fonction d'audit, il est chargé du contrôle de la qualité de la politique policière locale. Il informe en temps réel le Chef de Corps des éventuels problèmes, manquements et dysfonctionnements rencontrés dans la zone de police. Il émet des propositions quant à ce qui doit être changé ou amélioré, toujours avec comme objectifs l'optimalisation du fonctionnement du corps de police et l'amélioration de la qualité des prestations.

Il assure la gestion et le traitement des plaintes externes visant les membres du personnel, lesquelles peuvent parfois donner lieu à des sanctions disciplinaires. Sa mission consiste donc également à assurer le suivi des dossiers disciplinaires mettant en cause un membre du personnel du fait de son attitude, son comportement ou ses agissements. Il fait office de relais entre le corps de police et le Comité P, l'Inspection générale ou le Parquet concernant les dossiers traités.

Le service du contrôle interne est dirigé par un officier, la Commissaire de Police Gaëtane DENIS.