Conseils pour les commerçants:

Le commerçant représente une cible privilégiée pour les délinquants.

®Pixabay

Il dispose souvent d’argent liquide et vend des objets ou appareils convoités tels que des cigarettes, des objets de marque, de l’alcool ou autres marchandises pouvant être revendues. Il peut être, de ce fait, victime d’atteintes contre ses biens ou sa personne, tant dans son commerce que sur le trajet domicile-commerce, ou encore commerce-banque.

Des dispositifs existent aujourd’hui pour prévenir l’agression, faciliter l’identification et l’interpellation des auteurs d’actes délictueux. Certains aménagements et certaines précautions permettent de réduire ces risques de vol et d’agression.

La zone de police Brunau augmente la capacité de ses patrouilles de sécurisation pour une visibilité accrue sur le terrain.

Notre zone de Police veille à votre sécurisation mais compte également sur la prudence, la vigilance et la collaboration des commerçants.

 

Veuillez prendre connaissance des conseils ci-dessous :

Votre magasin

  • Soyez particulièrement vigilant à l’ouverture et à la fermeture du magasin.
  • Verrouillez les issues non indispensables à l’exercice de votre activité (réserve, sortie secondaire, livraison) sauf, naturellement, l’issue de secours qu’il convient d’équiper d’un signal sonore (ce dernier vous préviendra de toute ouverture intempestive).
  • Pensez à installer des devantures, des vitrines et des portes en matériaux retardateurs d’effraction (conformes aux normes existantes), dotées de serrures de haute sûreté et si possible, un système de caméras de surveillance et/ou un système d’alarme agréé avec, le cas échéant, une télésurveillance.
  • Veillez à assurer un bon éclairage intérieur et extérieur
  • Aménagez votre surface de vente de façon à ne pas masquer la visibilité depuis la rue, tout en vous permettant de surveiller en permanence l’intégralité de la marchandise exposée.
  • Pour montrer les pièces de valeur à votre clientèle, sortez les des vitrines une à une. Présentez ces objets dans une partie du magasin éloignée de la sortie et sans accès direct.
  • En cas d’agression ou de cambriolages, faites appel au 101 et maintenez les lieux en l’état jusqu’à l’arrivée de l’équipe de police.

Votre recette

  • Conservez le minimum d’argent liquide dans votre caisse en faisant des dépôts fréquents à la banque.
  • Favorisez les paiement par carte bancaire
  • Verrouillez votre tiroir-caisse et gardez la clef sur vous
  • N’effectuez jamais vos comptes de caisse durant les heures d’ouverture, même si vous pensez être à l’abri des regards indiscrets
  • Entreposez le coffre dans une pièce non visible du public et placée sous alarme
  • Variez les jours, les heures et les itinéraires de dépôt à la banque, en portant la recette le plus près possible du corps (poches intérieures, sac-banane) et en tenant un leurre à la main (sacoche, enveloppe, mallette, etc.). Dans la mesure du possible, effectuez votre déplacement accompagné.

Prévenir et bien réagir pendant et après l'agression

  • Soyez attentif à votre environnement

1/ Détectez les allées et venues inhabituelles, les personnes cherchant à détourner votre attention : en cas de doute COMPOSEZ LE 101 et expliquez la situation.

2/Soyez vigilants au moment de l’ouverture et de la fermeture de votre établissement, en cas de doute, n’hésitez pas à les différer et COMPOSEZ LE 101

  • Ne vous opposez pas physiquement à l’agresseur et conservez votre calme
  • Cherchez à mémoriser le signalement de l’agresseur (vêtements, signes distinctifs, corpulence), les objets qu’il a touchés, la direction et le moyen de fuite (véhicule, marque, modèle, numéro d’immatriculation, couleur…)
  • Dès le danger écarté, COMPOSEZ LE 101 et indiquez clairement l’objet de votre appel et les éléments dont vous disposez ; ne raccrochez pas, attendez que l’opérateur vous le demande
  • Dans l’attente de l’arrivée des services de police, préservez les traces et les indices, fermez votre commerce ou bloquez l’accès aux zones nécessaires, ne touchez pas aux objets que les malfaiteurs peuvent avoir abandonnés, n’ajoutez pas de traces sur les lieux de l’infraction
  • Demandez aux témoins de rester sur place dans la mesure du possible, ou relevez leurs coordonnées