Focus sur l'Apps WoCoDo

Durant le mois de janvier, la Zone de Police Sylle et Dendre et le Service Population de la Ville de Chièvres ont mis en oeuvre une nouvelle procédure de contrôles de l'effectivité de la résidence des personnes ayant déclaré un changement de domicile. 

Cette nouvelle méthode diminue fortement les délais de traitement des dossiers et facilite la communication entre les services de proximité de la police et le Service Population.

 (c) Police Fédérale

Au terme de tests concluants menés par le Commissariat de Proximité et la Ville de Chièvres, l’utilisation de la plateforme informatique WoCoDo (Woon Control Domicile) est maintenant systématisée pour le traitement des demandes de domiciliation.

Cette procédure sera d'ailleurs prochainement élargie aux cinq autres communes de la zone de police.
Le démarrage de cette procédure est d'ailleurs planifié cette semaine pour les communes de Brugelette et de Jurbise. 
La Ville d'Enghien et les Communes de Lens et Silly devraient embrayer dans le courant de ce mois de février.

WoCoDo permet un gain de temps et une justesse des informations transmises puisque les données sont envoyées en temps réel.

Le Service Population de la Ville reçoit la demande de domiciliation du citoyen et encode les informations nécessaires au contrôle de la police dans le système qui, instantanément, l’implémente dans la partie « Police » de l’application.

L’Inspecteur de Proximité, équipé d'un smartphone, reçoit alors l’identité du requérant, ses préférences de passage ainsi que l’adresse du domicile à vérifier et le délai de mission.

Par le biais de son appareil mobile, l’Inspecteur encode directement dans WoCoDo les données relevées :  présence/absence de la personne à son domicile, nombre de passages opérés ou encore à prévoir, présence/absence de sonnette, de boite aux lettres, de numéro de maison ou de nominette identifiant l’habitant.
L’application permet aussi de notifier l’échéance de la mission par code couleur passant du vert à l’orange puis au rouge, ainsi que de prendre et télécharger des photos horodatées pour illustrer le dossier en cours (par exemple l’absence de numéro de maison sur la façade).
Le Service Population reçoit toutes ces informations instantanément de sorte que, si le citoyen se questionne sur l’état d’avancement de sa domiciliation, ce dernier peut obtenir une réponse rapide.

Des explications complémentaires et une démonstration sont disponibles via le lien vidéo ci-dessous.
Cette vidéo a été réalisée par la télévision locale qui a suivi la Zone de Police Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes qui était zone de police-pilote pour le déploiement de cette application