Recherche locale & Computer Crime Unit – Police Locale Regio Tielt

La recherche est une des sept fonctionnalités de base de la Police Locale. Ainsi, lors de la réforme des polices, un service de recherche locale a également été mis en place dans la zone de police Regio Tielt. Le tout nouveau service de recherche était situé à Zwevezele et comptait un commissaire, deux inspecteurs principaux et six inspecteurs.

Dans une petite zone de police, il est courant que les enquêteurs soient polyvalents et chargés d’un ensemble de tâches très variées. Ils ont néanmoins souvent leurs propres spécificités comme les vols, les stupéfiants ou les enquêtes financières.

Les dossiers de la recherche résultent souvent de faits constatés par les inspecteurs de quartier et d'intervention, qui nécessitent des devoirs d'enquête spécifiques. En outre, les enquêteurs se voient confier des missions par des magistrats du parquet dans le cadre d’informations et/ou par des juges d'instruction dans des dossiers judiciaires.

Les enquêteurs locaux se concentrent principalement sur les phénomènes de criminalité locaux. Le terme « local » est toutefois une notion très extensible ! En effet, le criminel moyen n'est pas limité par les frontières communales, provinciales ou nationales.

Au sein de la recherche, on applique le système « contactable et rappelable ». Deux enquêteurs sont de garde en permanence pour reprendre, si nécessaire, les missions judiciaires des inspecteurs d'intervention, par exemple. 

Opzoekingswerk

 

Points marquants de son évolution

De la polyvalence à la spécialisation   

En 2015, les différents services de la Police Locale de Tielt ont été regroupés sous un même toit. La recherche a alors pris ses quartiers dans le bâtiment de police central à Tielt. L'infrastructure y est adaptée aux besoins actuels. Pour la recherche, cela signifie, entre autres : un local d’audition avec glace sans tain, un espace dans lequel le suspect et son avocat peuvent s'entretenir séparément, un local spécialement équipé pour les auditions vidéofilmées de mineurs, etc.

Ces dernières années, la spécialisation est de plus en plus devenue un must au sein de la recherche locale. La digitalisation de la société ne cesse de s'accélérer ; presque toutes les formes de criminalité sont en lien avec les technologies de l'information et l'internet. Les données que contient un smartphone ou un autre appareil (smartwatch, tablette, ordinateur portable, PC) peuvent constituer une source importante d'informations pour les enquêteurs.

C'est à la police de s'adapter aux nouvelles situations d'aujourd'hui et de demain. Afin d'anticiper cette situation, la zone de police Regio Tielt a créé une Local Computer Crime Unit (LCCU).

Lors de la mise en place de sa LCCU, la zone de police a fait appel à la Federal Computer Crime Unit (FCCU), par exemple pour la lecture de GSM, de clés USB ou de disques durs. La FCCU est toutefois très sollicitée, ce qui entraîne parfois de longs délais d'attente. En guise d’alternative, la zone de police Regio Tielt a décidé en 2016 de mettre sur pied une LCCU interzonale, conjointement avec les zones de police Het Houtsche et Midow, afin de pouvoir se partager des appareils de lecture pour les téléphones portables, etc. Entre-temps, les trois zones ont investi chacune séparément dans de tels équipements et la coopération interzonale dans ce domaine a été réduite.

  

 

Les profils recherchés

Un job au sein de la Computer Crime Unit locale ?

La LCCU intervient principalement dans la lecture de smartphones et d’ordinateurs dans le cadre de vols, de faits liés à la drogue, de harcèlements, de délits de violence, etc.

Dans la zone de police Regio Tielt, un seul membre du personnel a suivi une formation approfondie. L'inspecteur de la LCCU fournit principalement un appui technique à la recherche, par exemple lorsqu’il sagit de :

  • déterminer à qui appartient un numéro de portable, de vérifier l’historique des appels, de contrôler les signaux des antennes GSM, etc. ;
  • recueillir des images de vidéosurveillance auprès de citoyens ou de banques et de les préparer en vue de leur analyse (c’est le gestionnaire du dossier qui s’acquitte de cette tâche) ;
  • demander aux fournisseurs d’accès à Internet des données concernant divers types de criminalité informatique (phishing, fraude à l'amitié, sextorsion, ransomware, piratage, etc.).

Ce travail d’enquête en appui fournit souvent des preuves supplémentaires ou met en lumière de nouveaux faits qui nécessitent une enquête plus approfondie.

En 2021, deux inspecteurs supplémentaires et un inspecteur principal seront recrutés au sein de la recherche de la Police Locale de Regio Tielt. Depuis le début de cette année, la recherche locale traite également les infractions à la législation environnementale.

 

Plus d’informations…