Une cavale de plusieurs mois d’un Most Wanted prend fin au Royaume-Uni

BRUXELLES, le 24/02/2021. – Après des semaines de recherches actives, les services de police sont parvenus à arrêter au Royaume-Uni, le mardi 23 février, le fugitif Saliboko Yumbi. Le parquet de Liège avait confié l’opération au Fugitive Active Search Team (FAST) de la Police Fédérale, qui a pu localiser l’individu il y a quelques semaines au Royaume-Uni.

Condamné dans plusieurs affaires, notamment pour des faits de viol, Saliboko Yumbi a écopé au total d’une peine d’emprisonnement de 13 ans et 6 mois. Fin octobre 2020, le fugitif avait été placé à la fois sur la liste Belgium’s Most Wanted et sur la liste Europe’s Most Wanted d’Europol.

S’appuyant sur des résultats d’enquête récents, l’équipe FAST de la Police Fédérale a pu localiser l’individu il y a quelques semaines au Royaume-Uni. Grâce à une collaboration optimale entre le FAST, l’officier de liaison de la police belge au Royaume-Uni et différents services de police britanniques, Saliboko Yumbi a été arrêté le mardi 23 février, dans l’après-midi, dans la banlieue de Londres. L’opération a été rendue possible grâce à différents mandats d’arrêt européens émis par la Belgique.

Le fugitif comparait ce mercredi 24 février devant l’Extradition Court de Londres, qui doit statuer sur son extradition.

Le Fugitive Active Search Team (FAST) est une unité de la Police Judiciaire Fédérale. Le team est chargé de la recherche active des condamnés en fuite, des détenus échappés de prison et des fugitifs qui sont recherchés au niveau international par un autre pays et résident en Belgique.