Rendez-vous avec la police le 21 juillet

Pour la 18e fois, le Village policier s’invite aux festivités du 21 juillet. Au menu, quatre quartiers différents et un thème commun : l’innovation. Comme chaque fois, de nombreuses démonstrations sont prévues tout au long de la journée. On vous fixe rendez-vous sur la place Poelaert dès 10h00 !

Cette année, le Village policier fête sa majorité. Et qui dit majorité dit jeunesse, futur emploi et esprit innovant. D’où le thème de notre village : « Avec vos/nos talents, contribuons ensemble à un monde plus sûr et innovant ».

Nous vous invitons à venir découvrir les démonstrations, rencontrer le personnel et visiter nos différents stands. Peut-être aurez-vous envie de nous rejoindre et de vous lancer dans une carrière à la police ? Cette année, le focus est mis sur la diversité des métiers au sein de la police et l’innovation.

Des activités pour enfants et des démonstrations

Petits et grands pourront se (faire) prendre en photo dans l’hélicoptère de la Direction de l’appui aérien, en compagnie des chiens de la Direction de l’appui canin, avec un accessoire de la Police Technique et Scientifique, de maintien de l’ordre, de motard ou de la Direction de la sécurisation. Un grand quiz vous offrira l’occasion de remporter des cadeaux et de peut-être décrocher une visite ultérieure au sein de la Direction de l’appui aérien ! Vous pourrez également découvrir nos services et directions à travers des vidéos diffusées sur un écran géant durant la journée.

Différentes démonstrations seront au programme de ce 21 juillet :

  • Les Corps d’intervention de la Police Fédérale, les maîtres-chiens et les arroseuses se succéderont pour vous proposer diverses démos : obéissance et interventions des chiens policiers, maintien de l‘ordre public lors d’une manifestation qui dégénère...
  • Plusieurs démonstrations « premiers secours » sont aussi au programme de l’après-midi, sous la supervision de la zone de police de Bruxelles-Capitale/Ixelles. Celle-ci vous proposera aussi une mini-démo centrée sur la maîtrise de la violence.
  • La zone de police bruxelloise mettra également à disposition une piste de circulation, en partenariat avec la Cellule d’éducation et de prévention du Hainaut.
  • Une fausse scène de crime vous permettra enfin de mieux connaître les différents acteurs impliqués dans le processus d’élucidation des enquêtes criminelles. Des lunettes 3D vous permettront de vous projeter dans cette scène !

Quatre quartiers, quatre thématiques

L’accueil et le recrutement

Vous voulez faire carrière dans la police mais pas comme opérationnel ? C’est tout à fait possible ! Il existe d’ailleurs chez nous des profils très demandés comme les ingénieurs, les spécialistes IT, ou encore les médecins. Pour découvrir tous les postes et les détails liés aux fonctions civiles, rendez-vous à la tente spécialement dédiée au recrutement et à la sélection. Vous souhaitez au contraire devenir policier ? Vous pourrez déjà vous tester sur le parcours fonctionnel ! Celui-ci constitue l’étape obligée pour intégrer la police en tant qu’opérationnel.

La zone de police de Bruxelles-Nord vous invite quant à elle à rencontrer son chien de soutien émotionnel. Switch accompagne les victimes et les rassure lorsqu’elles sont confrontées à des traumatismes. Ce chien constitue à sa manière une innovation.

Focus sur la prévention

Face aux différentes formes de criminalité, les outils de prévention constituent de précieux atouts pour la police. Le 21 juillet prochain, vous pourrez ainsi découvrir le sonar de la Direction de la Police Fédérale de la Navigation, les outils de lutte contre les faux documents de la Direction de la Police Fédérale Aéronautique, les caméras ANPR (zone de police Druivenstreek) et la voiture futuriste baptisée « batmobile » (zone de police de Bruxelles-Capitale/Ixelles). La Police Fédérale des Chemins de Fer organisera quant à elle une simulation pour lutter contre le tresspassing (traversée illégale des voies de chemin de fer). N’hésitez pas à venir tester l’expérience en 3D !

La lutte contre la criminalité informatique fait également partie des missions de la police. La zone de police de Bruxelles-Nord et la Federal Computer Crime Unit seront présentes pour sensibiliser jeunes et moins jeunes aux dangers existants. La prévention routière sera aussi ciblée à travers une piste de circulation (police de Bruxelles-Capitale/Ixelles).

Dans ce même quartier, les enfants pourront aussi profiter d’un mur d’escalade et d’un mini-death ride. A noter aussi que plusieurs véhicules de la Direction de la sécurité publique, dont l’impressionnante arroseuse, vous seront aussi dévoilés.

Intervention et maintien de l’ordre

Parfois, la prévention ne suffit pas et l’intervention devient nécessaire. La police peut utiliser différents moyens. Les services de maintien de l’ordre, l’hélicoptère, le drone ou encore les chiens policiers en font partie. Vous pourrez les découvrir lors de plusieurs démonstrations prévues devant le Palais de Justice. La Police Fédérale de la Route vous expliquera quant à elle l’importance de la photogrammétrie. Un système précieux permettant de réaliser des croquis digitaux sur base d’images aériennes. La zone de police Druivenstreek (Hoeilaart et Overijse) vous détaillera quant à elle les spécificités de Focus, application innovante facilitant le travail des policiers.

La recherche au cœur du travail policier

Lorsqu’un crime a eu lieu, il s’agit de l’élucider rapidement. Différents outils sont alors utilisés : Lifescan pour les empreintes digitales (Direction de la Police Fédérale technique et scientifique et Police Judiciaire Fédérale de Bruxelles), laboratoire virtuel (Police Judiciaire Fédérale Limbourg), outils de lutte contre les arnaques sur internet,... Venez expérimenter les différents outils, modèles de technologie et d’innovation !

Grâce à une collaboration entre le musée de la Ville de Gand (STAM) et la Police Judiciaire de Flandre Orientale, vous pourrez aussi vous rendre compte de l’évolution des techniques vécue au fil du temps par la Police Technique et Scientifique et même profiter d’une exposition en 3D. Les enfants pourront aussi participer à un grand jeu autour des empreintes digitales !

Le défilé de la police intégrée

Comme chaque année, un défilé civil accompagnera le traditionnel défilé militaire du 21 juillet. On y retrouvera notamment une unité de cadets de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles. Quant au détachement motorisé, il accueillera un glorieux ancêtre, le White Scout Car. Une façon de mettre à l’honneur les 75 ans de la Libération, thème de cette année. Le public pourra aussi faire connaissance avec un Camion Cargo Scanner ainsi que de nombreux autres véhicules.

Défilé à pied

  • Un détachement d’aspirants inspecteurs de l’École régionale et intercommunale de police (ERIP) et de la Westvlaamse Politieschool (WPS).
  • Un détachement de cadets de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles.
    A l’instar de la Défense ou encore des pompiers, la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles a souhaité créer sa propre unité de cadets, la première de Belgique pour un corps de police. Cette unité est constituée de jeunes entre 14 et 18 ans, venant des trois régions du pays. Par cette initiative, la zone souhaite créer un lien durable de confiance et de respect entre le jeune et la police. Elle entend aussi offrir une première expérience du monde de la police et de ses possibilités de carrière, le tout dans une ambiance de cohésion de groupe, de respect et de solidarité.

Défilé motorisé

  • Un White Scout Car du musée de la Police Intégrée.
    Le choix de ce véhicule blindé, utilisé par les Américains lors de la Seconde Guerre mondiale, vise à commémorer les 75 ans de la Libération. Au terme de la guerre, ces véhicules sont laissés en Europe, et la gendarmerie belge s’en voit offrir quelques exemplaires. Celle-ci utilisera le White Scout Car jusqu’en 1978, principalement pour le maintien de l’ordre et en soutien des arroseuses.
  • Un Unit Mobile Surveillance IRIS de la zone de Police Locale Bruxelles-Capitale/Ixelles.
    Le ‘vigile mobile surveillance et prévention’ est un véhicule électrique qui s’élève jusqu’à 4 mètres de hauteur.  Grace aux caméras 360 degrés embarquées sur le véhicule, des images sont envoyées au dispatching et sur le téléphone des policiers présents sur le terrain, leur permettant de surveiller une foule.
  • Un Camion Cargo Scanner de la Police Fédérale de la Navigation.
    Le Cargo Scanner de la Police de la Navigation est un système mobile d’inspection des conteneurs/véhicules grâce à la technologie d’imagerie par rayonnement. En effet, le pouvoir de pénétration des rayons X permet l’inspection des marchandises sans en ouvrir le contenant. Ce véhicule est principalement utilisé pour la lutte contre la traite des êtres humains, la migration clandestine, la contrebande de drogues, le transfert illicite de déchets et le transport de véhicules volés.
  • Deux quads de la zone de Police Locale Carma.
  • Un véhicule Arès des Unités spéciales de la Police Fédérale.
  • Une Volkswagen Transporter « mobile office » de la zone de Police Locale Geraardsbergen/Lierde.
  • 26 motos Harley et Yamahade zone de Police Locale Bruxelles-Capitale/Ixelles, de la zone de Police Locale Montgomery et de la Police Fédérale de Route.
  • Beaucoup d’autres véhicules de la Police Fédérale, l’Académie nationale de police et de la Police Locale.

Infos: 2107.be