Malgré une campagne de sensibilisation réussie, beaucoup de conducteurs ont été flashés

Marathon de contrôles vitesse

BRUXELLES, 18/04/2014. - Le vendredi 18 avril 2014 à 06h00, s'est clôturé le marathon de contrôles vitesse, organisé par la police fédérale et la police locale. Pendant 24 heures, les services de police ont contrôlé la vitesse, notamment en des endroits proposés par les citoyens.
Plus de 700 policiers, issus de 131 zones de police (sur 195) et de la police fédérale de la route, ont participé à cette opération dans un seul et unique but : augmenter la sécurité sur nos routes et faire diminuer le nombre de victimes des accidents de la route.

Tout le monde a pu remarquer qu'au cours du marathon de contrôles contre la vitesse excessive, beaucoup de conducteurs ont respecté les limitations de vitesse. Les conducteurs ont pu ressentir que, lorsque chacun respecte les limitations de vitesse, les routes sont plus sûres et plus agréables. L'objectif est que l'effet de cette action perdure au-delà de l'opération et encourage les usagers de la route à adapter leur vitesse.

« L'opération est un bel exemple de collaboration entre les différents partenaires : les zones de police, la police fédérale et l'IBSR. Les nombreuses réactions de la population prouvent encore une fois qu'une grande majorité des personnes soutient ce genre d'action. Nous sommes très heureux de l'attention portée à la problématique de la vitesse et nous espérons par conséquent que le nombre de victimes diminuera», explique Michaël Jonniaux, directeur de la police fédérale de la route.

Résultats

Attention, les chiffres des caméras fixes (radars fixes) ne sont pas encore disponibles.

Nombre de policiers engagés : plus de 700Nombre de dispositifs mobiles: plus de 500 Véhicules contrôlés au moyen des radars mobiles : 398.485Nombre de procès-verbaux pour excès de vitesse (radars mobiles): 15.615Retraits de permis de conduire pour vitesse excessive : 72

Pendant 24 heures, les services de police ont contrôlé la vitesse, notamment sur des endroits proposés par les citoyens. La liste des suggestions restera dans le futur un outil de travail intéressant.

L'ensemble des partenaires impliqués dans cette campagne vont maintenant analyser son déroulement et évaluer l'opportunité et la manière de la réitérer dans le futur.