La police fédérale des chemins de fer poursuit la lutte contre les vols de câbles

BRUXELLES, 20/11/2014 - Cette nuit, du 19 au 20 novembre 2014, la police fédérale des chemins de fer (SPC) a organisé une vaste opération de contrôle « vols de métaux ». A Bruxelles et en Wallonie, 19 équipes ont travaillé de 22h00 à 5h00 pour rechercher des voleurs de métaux en flagrant délit et ainsi éviter que d'autres faits de vols ne soient constatés.

La lutte contre les vols de métaux est une des priorités de la police fédérale des chemins de fer. Les vols de câbles le long des voies de chemin de fer constituent une forme de criminalité grave.
En général, ces vols sont soit ce qu'on appelle des vols « casse-croûte », c'est-à-dire qu'ils sont commis par des particuliers ou des habitants avoisinants qui tentent de gagner un peu d'argent en volant quelques mètres de câbles, soit des vols commis par des bandes d'auteurs itinérantes, bien organisées et qui volent souvent de plus grandes quantités de câbles.
Les auteurs locaux se contentent de voler des quantités limitées et agissent souvent en petits groupes. Les bandes organisées volent de plus grandes quantités et utilisent des véhicules adaptés. Ces derniers deviennent de plus en plus nombreux par rapport aux voleurs « casse-croûte ». En 2013, on pouvait attribuer 31% des vols de métaux à des groupes d'auteurs itinérants (par rapport à 25,13% en 2010).

Faits marquants

  • A la gare de La Louvière, la SPC de Mons a pu intercepter deux personnes suspectées de vols de câbles. Quatre véhicules ont été fouillés aux alentours de la gare. Dans l'un des véhicules, des câbles ont été retrouvés. Les suspects avaient également dispersé une multitude d'outils dans les bosquets aux alentours du parking de la gare.
  • A Libramont, la SPC a constaté un vol de câbles d'une longueur de 46m. Les policiers n'ont pas pu intercepter les auteurs, inconnus à ce jour.
  • A Charleroi, la SPC est intervenue, en gare, à bord d'un train suite à un appel stipulant qu'une personne portait une arme à feu. La personne, en séjour illégal, a été amenée à l'Office des étrangers et son arme a été saisie.

Résultats

  • Nombre d'équipes engagées: 19
  • Nombre de personnes contrôlées : 20
  • Nombre de véhicules contrôlés : 22
  • Nombre de faits de vols de métaux: 4
  • Nombre de procès verbaux: 11
  • Nombre de personnes interceptées et arrêtées: 3
  • Nombre de véhicules saisis : 3