La crise du Covid ne ralentit pas le travail du Fugitive Active Search Team !

BRUXELLES, 27/08/2020. - En une semaine, le Fugitive Active Search Team (FAST) de la Police Fédérale a pu localiser et arrêter en Belgique cinq fugitifs « européens ».

Jeudi passé, trois fugitifs ont pu être arrêtés grâce à l’intervention de la Police Aéronautique et de la Police Locale d'Anvers. Le premier d'entre eux était un homme recherché pour meurtre depuis plusieurs années par les autorités grecques et albanaises. Quant aux deux autres personnes, la justice maltaise était à leur recherche pour des faits de détournement de documents publics.

Mardi dernier, un individu condamné pour des faits de mœurs a été arrêté à la demande des autorités judiciaires néerlandaises.

Enfin, jeudi, un homme recherché par la justice allemande suite à l'agression d'un policier a également été arrêté en région bruxelloise.

Ces cinq affaires correspondaient toutes à des dossiers 'ENFAST', à savoir impliquant la recherche commune de fugitifs par des équipes FAST issues de différents États membres de l'Union européenne. Ces différents dossiers démontrent une fois de plus l'importance d'une transmission rapide et optimale des informations et du réseau en tant que tel.

Le Fugitive Active Search Team (FAST) est une unité dépendant de la Police Judiciaire Fédérale. Il est chargé de rechercher activement des condamnés en fuite, des détenus qui se sont échappés et des fugitifs recherchés au niveau international par un autre pays et séjournant en Belgique.